Manon Brouillette retourne au CA de Lightspeed

Publié le 26/09/2023 à 16:05

Manon Brouillette retourne au CA de Lightspeed

Publié le 26/09/2023 à 16:05

Par La Presse Canadienne

Manon Brouillette a été administratrice dans plusieurs conseils au cours de sa carrière, notamment la Banque Nationale, le Cirque du Soleil et Altice USA. (Photo: La Presse Canadienne)

Manon Brouillette retourne au conseil d’administration de Lightspeed
 
La femme d’affaires Manon Brouillette retourne au conseil d’administration du spécialiste du commerce infonuagique Lightspeed. 
Présidente du conseil d’Hydro-Québec depuis juin, Mme Brouillette est connue pour avoir dirigé Vidéotron de 2013 à 2019, un moment d’expansion pour les activités de téléphonie sans fil. 
Mme Brouillette avait quitté le conseil d’administration de Lightspeed en 2021 pour accepter un poste à la haute direction de la société de télécommunication américaine Verizon à New York. Cette nomination avait été remarquée, car il est rare qu'un gestionnaire du Québec atteigne les sommets d'une grande société des États-Unis. 
Son passage aura toutefois duré moins de deux ans tandis que le redressement espéré de la division sans fil n’a pas eu lieu sous sa gouverne. Elle a quitté ses fonctions à la fin de l'année 2022.   
Mme Brouillette a été administratrice dans plusieurs conseils au cours de sa carrière, notamment la Banque Nationale, le Cirque du Soleil et Altice USA. 
Elle est diplômée de l’Université Laval et a suivi le programme destiné aux cadres de l’Ivey Business School.
La nomination survient au moment où Lightspeed vise à atteindre un bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement (BAIIA) positif au cours de l’exercice 2024 (terminé le 31 mars 2024).

La femme d’affaires Manon Brouillette retourne au conseil d’administration du spécialiste du commerce infonuagique Lightspeed. 

Présidente du conseil d’Hydro-Québec depuis juin, Mme Brouillette est connue pour avoir dirigé Vidéotron de 2013 à 2019, un moment d’expansion pour les activités de téléphonie sans fil. 

Mme Brouillette avait quitté le conseil d’administration de Lightspeed en 2021 pour accepter un poste à la haute direction de la société de télécommunication américaine Verizon à New York. Cette nomination avait été remarquée, car il est rare qu'un gestionnaire du Québec atteigne les sommets d'une grande société des États-Unis. 

Son passage aura toutefois duré moins de deux ans tandis que le redressement espéré de la division sans fil n’a pas eu lieu sous sa gouverne. Elle a quitté ses fonctions à la fin de l'année 2022.   

Mme Brouillette a été administratrice dans plusieurs conseils au cours de sa carrière, notamment la Banque Nationale, le Cirque du Soleil et Altice USA. 

Elle est diplômée de l’Université Laval et a suivi le programme destiné aux cadres de l’Ivey Business School.

La nomination survient au moment où Lightspeed vise à atteindre un bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement (BAIIA) positif au cours de l’exercice 2024 (terminé le 31 mars 2024).

Sur le même sujet

Lightspeed Commerce signe un partenariat avec Uber

Le partenariat vise à intégrer les marchés Uber Direct et Uber Eats à sa plateforme.

À surveiller: AtkinsRéalis, Boralex et Lightspeed

17/05/2024 | Charles Poulin

Que faire avec les titres AtkinsRéalis, Boralex et Lightspeed? Voici des recommandations d’analystes.

À la une

Nos exportations à risque en France malgré l'AECG

14/06/2024 | François Normand

ANALYSE. Les droites radicale et populiste minent l’économie et le niveau de vie des pays, selon des études empiriques.

Banque du Canada: jusqu'à cinq baisses de taux d'ici juin 2025

14/06/2024 | Denis Lalonde

BALADO. Les données américaines sur l’inflation pourraient conforter la Banque du Canada dans ses baisses de taux.

Bourse: Wall Street termine en ordre dispersé, mais le Nasdaq enchaîne un 5ème record d'affilée

Mis à jour le 14/06/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a terminé dans le rouge.