MaintainX mise sur Montréal

Publié le 14/09/2021 à 10:00

MaintainX mise sur Montréal

Publié le 14/09/2021 à 10:00

Par Emmanuel Martinez

Le choix de Montréal n’est pas un hasard, car trois des quatre cofondateurs de la jeune pousse ont fréquenté des universités québécoises. (Photo: courtoisie)

La start-up américaine MaintainX ouvrira un nouveau bureau au centre-ville de Montréal, ce qui en fera le deuxième plus important pôle d’activité de cette entreprise de San Francisco cofondée en 2008 par deux Québécois avec deux autres partenaires.

Ce développeur d’une plateforme mobile de numérisation des tâches de maintenance, de sécurité et d’exploitation des équipements et des installations embauchera une vingtaine de personnes d’ici la fin de l’année. À terme, MaintainX emploiera une cinquantaine de travailleurs à Montréal pour le développement de logiciel, du marketing, des services financiers, de l’administration et des ventes.

Le choix de Montréal n’est pas un hasard, car trois des quatre cofondateurs de la jeune pousse ont fréquenté des universités québécoises.

«Les universités de la métropole sont de classe mondiale et on y retrouve le deuxième plus grand nombre d’étudiants per capita, a affirmé Hugo Dozois-Caouette, cofondateur et directeur des technologies de MaintainX, par communiqué, mardi. Il s’agit d’un bassin de talents parfaitement aligné avec nos opérations. C'est pour attirer les meilleurs travailleurs que nous souhaitons depuis longtemps développer une présence importante à Montréal.» 

Ce projet est appuyé par Investissement Québec et Montréal International.

«Cette expansion renforce encore davantage le corridor Montréal-Californie, a précisé Stéphane Paquet, président-directeur général, Montréal International. En effet, plus de la moitié des projets accompagnés par Montréal International aux États-Unis durant la première moitié de 2021 proviennent de cet état de la côte ouest, une tendance amorcée il y a quelques années ».

Vent dans les voiles

MaintainX a amassé 54 millions $US depuis deux ans pour doper sa croissance. Elle vient d’ailleurs de clôturer une ronde de financement de 39 millions $US, avec Bessemer Venture Partners comme principal investisseur.

«Les opportunités offertes par les logiciels SaaS ne sont pas exploitées à leur plein potentiel par les entreprises, a dit Byron Deeter, partenaire et spécialiste en investissements SaaS et Cloud, Bessemer Venture Partners. MaintainX comble un besoin avec le meilleur logiciel de sa catégorie, qui fournit la performance mobile nécessaire pour stimuler la productivité des travailleurs industriels et de première ligne à un moment critique.»

La PME soutient que ses revenus ont bondi depuis le début de 2020, notamment grâce aux entreprises manufacturières, ainsi qu'au secteur public comme en éducation et en santé. Selon elle, 98% de ses clients continuent d’utiliser sa plateforme après l’avoir essayé. Elle compte des milliers d’entreprises dans une vingtaine de 20 pays à travers le monde.

Sur le même sujet

Les plans immobiliers de Valérie Plante et Denis Coderre

Il y a 18 minutes | Jean Sasseville

BLOGUE INVITÉ. À Montréal, la question du logement semble être le principal enjeu électoral.

Augmenter la hauteur des tours à Montréal: un débat houleux

23/09/2021 | Jean Sasseville

BLOGUE INVITÉ. Je crois à un Montréal décomplexé qui a de grandes ambitions, tout en gardant son patrimoine.

À la une

Le degré de vulnérabilité du marché de l'habitation est élevé, dit la SCHL

Il y a 2 minutes | La Presse Canadienne

L’agence fédérale du logement a attribué l’escalade de la vulnérabilité à l’accélération des prix et à la surévaluation.

Les sociétés aurifères Agnico Eagle et Kirkland Lake Gold s'entendent pour fusionner

Mis à jour à 13:39 | La Presse Canadienne

La transaction devrait être conclue en décembre ou au premier trimestre de 2022.

La crise climatique, un eldorado pour le monde des affaires

BLOGUE INVITÉ. Et si on faisait de la planète une « business »?