Les États-Unis et la Chine captent 80% du capital risque investi dans l'IA

Publié le 30/09/2021 à 12:05

Les États-Unis et la Chine captent 80% du capital risque investi dans l'IA

Publié le 30/09/2021 à 12:05

Par AFP

Sur les 73,6 milliards de capital risque investis dans les start-up d'IA dans le monde, les États-Unis en ont capté 56%, et la Chine environ 24%. (Photo: 123RF)

Paris — Les jeunes pousses américaines et chinoises d'intelligence artificielle ont capté ensemble environ 80% des investissements mondiaux de capital risque dans le secteur, selon une étude de l'OCDE publiée jeudi.

La domination sino-américaine sur les investissements dans l'IA est plus forte que dans tous les secteurs tech confondus, ou la paire États-Unis/Chine capte en moyenne 72% des investissements de capital risque.

Sur les 73,6 milliards de capital risque investis dans les start-up d'IA dans le monde, les États-Unis en ont capté 56%, et la Chine environ 24%.

L'UE vient ensuite avec 4% (dont 1% en France, au 10e rang mondial) suivie par le Royaume-Uni et Israël (autour de 3%), l'Inde, le Canada, le Japon, Singapour et la Corée du Sud.  

«Les start-up spécialisées en IA dans les secteurs des véhicules autonomes, de la santé, des médicaments et des biotechnologies, des fonctions support aux entreprises, sont celles qui ont attiré l'essentiel des montants investis», selon le rapport.

Le rapport note également que les investisseurs chinois ont nettement moins tendance que les investisseurs américains à miser hors de leurs frontières.

Les investissements chinois représentent seulement 3% des investissements de capital risque en IA aux États-Unis, tandis que les investisseurs américains représentent 10% des investissements de capital risque en IA en Chine.

Sur le même sujet

Le Canada est encore loin d'avoir une vraie stratégie industrielle

22/01/2022 | François Normand

ANALYSE. Un an après le dépôt d’un important rapport à ce sujet, Monique Leroux explique ce qu’il manque pour y arriver.

Le rachat de Neo Lithium n'est pas un enjeu de sécurité nationale, selon les libéraux

Pour les libéraux fédéraux, le projet de rachat par une société d'État chinoise ne soulève aucun problème de sécurité.

À la une

À surveiller: Metro, Canadian National Railways, Microsoft

Que faire avec les titres Metro, Canadian National Railways et Microsoft? Voici quelques recommandations d’analystes.

Les nouvelles du marché

Mis à jour à 08:56 | Refinitiv

Économie américaine, hausse de revenus pour Rogers, McDonald's rate la cible, Russie et États-Unis, Tesla en croissance

Titres en action: Rogers, McDonald's, Dow, STMicroelectronics, Nestlé

Mis à jour il y a 13 minutes | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.