Le Pentagone investit 2G $US dans l'intelligence artificielle

Publié le 07/09/2018 à 12:30

Le Pentagone investit 2G $US dans l'intelligence artificielle

Publié le 07/09/2018 à 12:30

Par AFP

L’agence de recherche du Pentagone, la Darpa, a annoncé vendredi un investissement de 2 milliards de dollars américains dans l’intelligence artificielle pour développer des machines capables d’apprendre toutes seules à s’adapter à des situations changeantes.

Ces fonds permettront à l’Agence pour les projets de recherche avancée de défense (Defense Advanced research projects agency) de financer une vingtaine de projets déjà entamés et d’en lancer « de multiples » autres dans les 12 prochains mois, a précisé le directeur de la Darpa, Steven Walker, au cours d’une conférence près de Washington.

Ces investissements sont destinés à « transformer les ordinateurs, pour les faire passer d’outils spécialisés à partenaires dans la résolution des problèmes », a ajouté M. Walker, cité dans un communiqué. 

« Nous voulons étudier la façon dont des machines peuvent acquérir une communication et des capacités de raisonnement quasi-humaines, en étant capables de reconnaître qu’une situation ou un environnement a changé et de s’y adapter », a-t-il expliqué.

Les robots actuels, aussi développés et autonomes qu’ils soient, ne peuvent pas être facilement mis à jour lorsqu’une nouvelle technologie apparaît. Les chercheurs veulent qu’ils apprennent à se mettre à jour tout seuls.

Parmi les applications envisagées, la Darpa a cité l’accélération du processus de vérification d’identité qui pourrait permettre d’accorder une habilitation secret-défense à un expert en une semaine au lieu de plusieurs mois actuellement. 

Mais la recherche de la Darpa, financée à 100 % par le Pentagone, est prioritairement destinée à des applications utilisables en situation de combat, comme les drones qui deviendraient ainsi de plus en plus autonomes

À suivre dans cette section

À la une

Vers la création d'un troisième parti à Washington?

15/01/2021 | François Normand

ANALYSE — L'histoire américaine est parsemée de tiers partis ou de candidats indépendants lors des présidentielles.

Étude WOW 2020: les champions de l'expérience client en temps de pandémie

15/01/2021 | Kévin Deniau

ÉTUDE WOW 2020. Les Aliments M&M et Simons arrivent en tête de liste.

#Onestouvert, un mot-clic au secours des restaurateurs

15/01/2021 | Catherine Charron

L'expression «est venue d’un franchisé à bout de souffle qui voulait juste faire entendre qu’il était ouvert »