La fin du papier pour le 24 heures

Publié le 23/03/2023 à 12:54

La fin du papier pour le 24 heures

Publié le 23/03/2023 à 12:54

Par lesaffaires.com

Les temps sont durs pour les médias de Québecor, alors que cette annonce s’ajoute à une série de mauvaises nouvelles depuis les derniers mois. (Photo: 123RF)

Le journal 24 heures, propriété de Québecor, a annoncé jeudi matin la fin de son édition papier, qui était notamment distribuée dans le métro de Montréal.

Longtemps publiée cinq jours par semaine, la version papier du journal n’était depuis 2021 disponible que le jeudi. À partir de ce moment, dit Charles D’Amboise, directeur des contenus d’information, «l’accent a été davantage mis sur le site web, et les réseaux sociaux, qui existaient à peine».

Dans un texte adressé aux lectrices et lecteurs de la publication, M. D’Amboise a voulu se faire rassurant pour la suite des choses: «même s’il s’agit d’un deuil à faire pour notre équipe, l’avenir est brillant pour 24 heures et sa communauté. Nous allons continuer à traiter des mêmes thématiques qui nous passionnent et qui vous allument, sur nos plateformes numériques».

Les temps sont durs pour les médias de Québecor, alors que cette annonce s’ajoute à une série de mauvaises nouvelles depuis les derniers mois. En février dernier, l’entreprise a éliminé 240 postes dans son secteur des médias, dont 140 au Groupe TVA.

Dans la foulée, l’entreprise québécoise a débranché QUB musique, plateforme pourtant lancée en grande pompe en mai 2020. En décembre, le Journal de Montréal avait aussi informé ses lecteurs qu’il n’y aurait plus d’édition papier le dimanche à partir de 2023.

Il n’y a pas que pour les médias de Québecor que les temps sont difficiles. L’industrie continue de vivre une crise de ses revenus publicitaires qui oblige les différentes entreprises à prendre des décisions douloureuses. En novembre 2022, Montreal Gazette a mis fin à son édition papier du lundi. Et fin janvier, le quotidien annonçait la suppression d’une dizaine de postes de journalistes, soit 25% de son effectif.

 

Sur le même sujet

Unifor fait état de 35 licenciements à Global News à travers le pays

«Le nombre total de journalistes et de travailleurs des médias d’Unifor licenciés cette année s’élève à 197.»

Les médias canadiens sont la cible d’ingérence étrangère, selon un rapport

Un rapport met en évidence la manière dont la Chine et l’Inde interfèrent avec le contenu médiatique canadien.

À la une

Un gouvernement du RN menacerait nos entreprises en France

Il y a 5 minutes | François Normand

ANALYSE. Les droites radicale et populiste minent l’économie et le niveau de vie des pays, selon des études empiriques.

Banque du Canada: jusqu'à cinq baisses de taux d'ici juin 2025

BALADO. Les données américaines sur l’inflation pourraient conforter la Banque du Canada dans ses baisses de taux.

Bourse: Wall Street termine en ordre dispersé, mais le Nasdaq enchaîne un 5ème record d'affilée

Mis à jour il y a 45 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a terminé dans le rouge.