Google visée par une enquête antitrust en Allemagne

Publié le 04/06/2021 à 08:19

Google visée par une enquête antitrust en Allemagne

Publié le 04/06/2021 à 08:19

Par AFP

(Photo: 123RF)

Le gendarme allemand de la concurrence poursuit son offensive contre les géants du numérique en annonçant vendredi une enquête visant le service d'actualités de Google proposant des contenus sélectifs dont l'autorité veut examiner s'ils ne discriminent pas certains médias.

L'office fédéral anti-cartel profite de nouveaux pouvoirs que lui a conférés une récente loi allemande ciblant les pratiques des géants de l'internet et a lancé depuis le début de l'année des enquêtes tous azimuts.

Dans cette nouvelle procédure, il veut examiner en détail l'offre du moteur de recherche américain appelée Google News Showcase: lancé à l'automne dernier en Allemagne, ce service permet aux médias partenaires, dont les journaux der Spiegel, Stern ou die Zeit, d'être rémunérés pour une sélection de contenus enrichis proposés par Google.

Pour News Showcase, Google acquiert également des articles payants auprès d'éditeurs afin de les proposer gratuitement aux lecteurs.

«La coopération avec Google peut être attrayante pour les éditeurs et autres fournisseurs d'informations et offrir aux consommateurs des informations nouvelles ou améliorées. Il convient toutefois de veiller à ce qu’il n'y ait pas de discrimination entre les différents éditeurs», explique dans un communiqué le président de l'office fédéral anti-cartel, Andreas Mundt. 

«La position de force de Google ne doit pas avoir pour effet d'écarter les offres concurrentes des éditeurs ou d’autres fournisseurs d’informations», ajoute-t-il. 

Adoptée en janvier dernier, une nouvelle loi allemande sur la concurrence renforce les compétences de l'autorité antitrust pour lutter contre les pratiques anticoncurrentielles des grands groupes numériques. L'office fédéral anti-cartel peut ainsi interdire des pratiques anticoncurrentielles aux entreprises qui ont une position dominante sur les marchés. 

Depuis janvier, l'autorité allemande a initié, en vertu de cette loi, des enquêtes contre Google, Facebook et Amazon pour pratiques anticoncurrentielles.

 

Sur le même sujet

Lapin doré: l'Allemagne donne raison à Lindt

Les célèbres emballages de lapin en chocolat sont protégés, a tranché un tribunal.

Et le nouveau leader de l'Europe est…

Édition du 12 Mai 2021 | François Normand

ZOOM SUR LE MONDE. L'UE manque de figures inspirantes pour relancer une certaine idée de l’Europe.

À la une

Les travailleurs pourront retirer le masque en période de canicule

La CNESST autorise aux travailleurs d'enlever leur masque à l'extérieur même si la distanciation ne peut être respectée.

Du bitcoin en vente chez Couche-Tard

02/08/2021 | François Remy

Êtes-vous prêt à magasiner des cryptomonnaies au dépanneur du coin?

Google présente son nouveau téléphone Pixel

02/08/2021 | AFP

Le Pixel 6 est équipé d'une puce utilisant l'intelligence artificielle.