France: les levées de fonds dans la fintech ont triplé en 2021

Publié le 08/12/2021 à 10:00

France: les levées de fonds dans la fintech ont triplé en 2021

Publié le 08/12/2021 à 10:00

Par AFP

La fintech regroupe les jeunes pousses proposant des services financiers via les technologies numériques. (Photo: 123RF)

Paris — Le financement de la fintech s'est établi en 2021 à 2,6 milliards d'euros de fonds levés, en hausse de 253% par rapport à l'année 2020, selon une étude de l'Observatoire de la fintech publiée mercredi.

Sur l'année 2021, selon des données arrêtées au 1er décembre, «les levées de fonds dans la Fintech ont plus que triplé par rapport à 2020», indique Emmanuel Papadacci-Stephanopoli, vice-président de l'Observatoire.

Le ticket moyen des opérations de levées de fonds a été tiré vers le haut par plusieurs «méga-deals», passant de 12,5 à 28,4 millions d'euros de 2020 à 2021. 

L'étude indique qu'à elles seules, dix opérations ont compté pour 1,8 milliard d'euros.

Pour la première fois selon l'Observatoire, l'assurtech égale en flux le paiement, métier historique de la fintech, sur l'année 2021.

L'assurtech prend en effet la première place des fonds levés sur l'année 2021, en captant 23% des fonds levés avec 605 millions d'euros. Le paiement capte également 23% des fonds levés sur l'année 2021 avec 524 millions d'euros.

La fintech française compte désormais six licornes — appellation réservée aux start-up non cotées valorisées à au moins un milliard de dollars américains — dont la valorisation cumulée serait de plus de 10 milliards d'euros, a également révélé l'étude.

La fintech regroupe les jeunes pousses proposant des services financiers via les technologies numériques.

Sur le même sujet

La Banque de France et la BCE «feront ce qu'il faut» pour ramener l'inflation autour de 2%

12/01/2022 | AFP

La hausse des prix à la consommation a atteint 5% sur un an au mois de décembre dans la zone euro.

La BCE fait un premier pas vers la sortie de son mode de crise

Mis à jour le 16/12/2021 | AFP

La présidente de la BCE, Christine Lagarde, a répété jeudi qu'une hausse des taux était «très improbable» en 2022.

À la une

Palmarès WOW: les bons citoyens corporatifs ont la cote

«Il y a deux ou trois ans, on était plus dans l’expérientiel,[...] là c’est davantage de parler au cœur des gens».

Garantie de construction résidentielle: un répertoire d’entreprises ayant perdu leur accréditation

Un nouvel outil à consulter avant de signer un contrat avec un entrepreneur

Bourse: Wall Street termine dans le rouge, correction pour le Nasdaq

Mis à jour à 17:06 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto termine en baisse.