Le titre de Facebook accentue sa chute pendant la panne du site

Publié le 12/11/2018 à 13:43, mis à jour le 12/11/2018 à 15:16

Le titre de Facebook accentue sa chute pendant la panne du site

Publié le 12/11/2018 à 13:43, mis à jour le 12/11/2018 à 15:16

Par AFP

L’accès à Facebook, le plus grand réseau social du monde, était rétabli après des difficultés en Amérique du Nord et en Amérique latine aux alentours de 13H00 lundi.

Interrogé sur les raisons de cette panne temporaire, Facebook, qui compte plus de 2,25 milliards d’utilisateurs dans le monde, n’a pas immédiatement donné suite. 

 La baisse du cours de Facebook (FB) s’est accentuée à Wall Street pendant l’incident. Son titre a descendu à 140,50 $US, son plus bas niveau depuis le début de l'exercice, avant de se reprendre légèrement.

Sur la côte est des États-Unis comme du Canada, mais aussi à Los Angeles ou en Amérique du Sud, en Uruguay par exemple, un message d’erreur s’est affiché pendant quelques minutes quand on tentait de se connecter au site.

« Désolé quelque chose ne fonctionne pas. Nous y travaillons et nous allons le réparer le plus vite possible », pouvait-on lire en tentant de se rendre sur le réseau social.

 


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre

À la une

Pourquoi la Chine ne peut pas laisser gagner Hong Kong

BALADO - La démocratie s'érode à Hong Kong et la Chine communiste avalera un jour l'ancien territoire britannique.

La Fed résiste à la tentation de baisser les taux

Mis à jour à 14:28 | AFP

Malgré les pressions de Donald Trump, la Fed a choisi de garder son taux directeur inchangé entre 2,25% et 2,5%.

Pressée de toutes parts, la Fed n'est pas tout à fait prête mercredi à baisser les taux

10:28 | AFP

La Banque centrale américaine (Fed) devrait encore résister à assouplir sa politique monétaire mercredi.