N'essayez pas de miner le fact-checking, Facebook vous a à l'oeil

Publié le 21/08/2018 à 15:41

N'essayez pas de miner le fact-checking, Facebook vous a à l'oeil

Publié le 21/08/2018 à 15:41

Par AFP

[Photo: 123rf]

Facebook a reconnu mardi avoir développé des outils permettant d’identifier des abonnés qui signalent des fake news sans « aucun discernement » et minent par là même les efforts de l’entreprise pour lutter contre la désinformation.

Mais Facebook a démenti très fermement une information du Washington Post qui affirmait que ce système de détection était une sorte de système de notation de la fiabilité de tous ses abonnés.

Facebook est sous un feu roulant de critiques qui l’accusent de ne pas faire assez pour débarrasser la plateforme de plus de 2 milliards d’utilisateurs des innombrables fausses informations qui la parsèment.

Le groupe a donc expliqué avoir développé un système pour éviter que les efforts faits par ses vérificateurs ne soient anéantis par ces abonnés qui signalent systématiquement des nouvelles, même exactes, souvent parce qu’ils ne sont pas d’accord avec le contenu.

« La raison pour laquelle nous procédons ainsi c’est parce que nous voulons que notre lutte contre la désinformation soit la plus efficace possible », souligne l’entreprise sollicitée par l’AFP.

Les usagers qui signalent des informations qui paraissent fausses se voient attribuer une note de fiabilité de 0 à 1 déterminée par leur aptitude à distinguer les vraies histoires des fausses.

C’est l’un des nombreux outils qui servent à alerter les équipes chargées d’éliminer les contenus suspects.

Facebook a démenti qu’il s’agissait d’un système de notation global de ses abonnés comme le laisse entendre le Washington Post.


image

DevOps

Mercredi 09 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 26 janvier


image

Sommet en finance

Jeudi 11 février


image

Contrats publics

Mardi 09 mars

À la une

Le projet Énergie Saguenay a-t-il un avenir à long terme?

27/11/2020 | François Normand

ANALYSE — Le marché de l'énergie mute en Europe et en Asie, ce qui pourrait limiter la demande pour du GNL du Québec.

COVID-19: un général va coordonner la distribution des vaccins au Canada

27/11/2020 | AFP

Un général ayant dirigé les forces de l'OTAN en Irak coordonnera la distribution des vaccins contre la COVID au Canada.

Le prix des propriétés bondit dans la RMR de Montréal

27/11/2020 | Joanie Fontaine

BLOGUE INVITÉ. Les banlieues ont la cote en 2020 et l'intérêt pour les copropriétés sur l'île de Montréal diminue.