N'essayez pas de miner le fact-checking, Facebook vous a à l'oeil

Publié le 21/08/2018 à 15:41

N'essayez pas de miner le fact-checking, Facebook vous a à l'oeil

Publié le 21/08/2018 à 15:41

Par AFP

[Photo: 123rf]

Facebook a reconnu mardi avoir développé des outils permettant d’identifier des abonnés qui signalent des fake news sans « aucun discernement » et minent par là même les efforts de l’entreprise pour lutter contre la désinformation.

Mais Facebook a démenti très fermement une information du Washington Post qui affirmait que ce système de détection était une sorte de système de notation de la fiabilité de tous ses abonnés.

Facebook est sous un feu roulant de critiques qui l’accusent de ne pas faire assez pour débarrasser la plateforme de plus de 2 milliards d’utilisateurs des innombrables fausses informations qui la parsèment.

Le groupe a donc expliqué avoir développé un système pour éviter que les efforts faits par ses vérificateurs ne soient anéantis par ces abonnés qui signalent systématiquement des nouvelles, même exactes, souvent parce qu’ils ne sont pas d’accord avec le contenu.

« La raison pour laquelle nous procédons ainsi c’est parce que nous voulons que notre lutte contre la désinformation soit la plus efficace possible », souligne l’entreprise sollicitée par l’AFP.

Les usagers qui signalent des informations qui paraissent fausses se voient attribuer une note de fiabilité de 0 à 1 déterminée par leur aptitude à distinguer les vraies histoires des fausses.

C’est l’un des nombreux outils qui servent à alerter les équipes chargées d’éliminer les contenus suspects.

Facebook a démenti qu’il s’agissait d’un système de notation global de ses abonnés comme le laisse entendre le Washington Post.


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre

Sur le même sujet

Ces clics qui font frémir les publicitaires

12/02/2018 | Catherine Charron

Les bots faussent les performances des publicités sur le web et font perdre de l'argent aux entreprises.

Augmenter son efficacité grâce au 4.0, le secret de Thyssenkrupp

Mis à jour le 30/05/2018 | Événements Les Affaires

BLOGUE. Avoir sous sa responsabilité la maintenance de plus de 1,2 million d’ascenseurs et escaliers roulants dans ...

À la une

Pourquoi la Chine ne peut pas laisser gagner Hong Kong

BALADO - La démocratie s'érode à Hong Kong et la Chine communiste avalera un jour l'ancien territoire britannique.

La Fed résiste à la tentation de baisser les taux

Mis à jour à 14:28 | AFP

Malgré les pressions de Donald Trump, la Fed a choisi de garder son taux directeur inchangé entre 2,25% et 2,5%.

Pressée de toutes parts, la Fed n'est pas tout à fait prête mercredi à baisser les taux

10:28 | AFP

La Banque centrale américaine (Fed) devrait encore résister à assouplir sa politique monétaire mercredi.