États-Unis: Ticketmaster s'excuse auprès des admirateurs de Taylor Swift

Publié le 24/01/2023 à 13:17

États-Unis: Ticketmaster s'excuse auprès des admirateurs de Taylor Swift

Publié le 24/01/2023 à 13:17

Par La Presse Canadienne

Mardi, le président et chef de la direction de Live Nation, Joe Berchtold, s’est excusé auprès des fans de Taylor Swift et de l’artiste elle-même, reconnaissant que l’entreprise devait faire mieux. (Photo: Getty Images)

Des sénateurs américains ont tenu une audience pour questionner les dirigeants de Ticketmaster, mardi, à Washington, afin de vérifier si la dominance de l’entreprise sur le secteur de l’événementiel a mené au fiasco de la vente des billets pour la prochaine tournée de Taylor Swift.

La sénatrice démocrate du Minnesota Amy Klobuchar a notamment raconté que, plus jeune, elle avait l’habitude d’aller voir de nombreux groupes en concert, comme Led Zeppelin, The Cars et Aerosmith.

Aujourd’hui, toutefois, elle se désole de voir que le prix des billets fait en sorte que de nombreux amateurs de musique ne peuvent même plus se permettre d’assister à ces spectacles. Elle a aussi dénoncé que les frais associés à la vente des billets représentent maintenant en moyenne 27% du prix du billet, atteignant parfois jusqu’à 75%.

Pour Mme Klobuchar, il est clair que la position dominante de Ticketmaster dans le secteur de l’événementiel fait en sorte que l’entreprise n’a pas beaucoup de pression pour innover et s’améliorer.

«Si l’on veut avoir un bon système capitaliste, il faut avoir de la concurrence», a rappelé Mme Klobuchar lors d’une audience du Comité judiciaire du Sénat des États-Unis.

Ticketmaster est la plus grande entreprise de vente de billets dans le monde, elle qui en vend plus de 500 millions chaque année dans plus de 30 pays.

En novembre dernier, la plateforme de Ticketmaster est tombée en panne lors de la prévente pour la tournée des stades de Taylor Swift. Selon l’entreprise, son site avait été pris d’assaut par un nombre extrêmement élevé d’admirateurs, mais aussi par des attaques de robots. De nombreuses personnes n’ont jamais pu se procurer de billets, même s’ils avaient attendu plusieurs heures dans une salle d’attente virtuelle.

Plus de 3,5 millions de personnes se seraient enregistrées sur la plateforme de Ticketmaster en vue de la prévente, selon l’entreprise, ce qui représentait un record. La vente au public prévue plus tard a finalement été annulée, puisqu’il ne restait plus de billets disponibles.

Fusion avec Live Nation

En 2010, Ticketmaster a fusionné avec un autre géant américain de l’événementiel, Live Nation, pour la production de concerts, festivals et tournées.

Mardi, le président et chef de la direction de Live Nation, Joe Berchtold, s’est excusé auprès des admirateurs de Taylor Swift et de l’artiste elle-même, reconnaissant que l’entreprise devait faire mieux.

Il a cependant rappelé que ce n’est pas Ticketmaster qui décide du prix des billets et du nombre de places qui seront disponibles pour un concert. Quant aux frais de service, ils sont établis par les salles de concert, a-t-il plaidé.

Selon M. Berchtold, Ticketmaster a également perdu, et non gagné, des parts de marché depuis sa fusion avec Live Nation.

M. Berchtold a plutôt soutenu que le secteur de l’événementiel souhaiterait que les élus se concentrent davantage sur le problème de la revente de billets et qu’ils interdisent les pratiques frauduleuses, comme la revente de billets qui n’ont pas encore été officiellement mis en vente.

À la une

Elon Musk déclaré non coupable de fraude pour ses tweets sur l’action Tesla

03/02/2023 | AFP

Elon Musk a été déclaré non coupable de fraude pour ses tweets sur l’action Tesla.

Robert Miller, visé par des allégations, quitte la direction de Future Electronics

Radio-Canada a rapporté des allégations selon lesquelles il aurait payé des mineures pour des relations sexuelles.

Bourse: Wall Street finit en baisse

Mis à jour le 03/02/2023 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a clôturé vendredi en légère hausse.