États-Unis: les appels automatisés usant de voix issues d’IA ne seront plus tolérés

Publié le 09/02/2024 à 11:00

États-Unis: les appels automatisés usant de voix issues d’IA ne seront plus tolérés

Publié le 09/02/2024 à 11:00

Par La Presse Canadienne

La décision unanime cible les appels automatisés effectués avec des outils de clonage vocal d’IA en vertu de la loi sur la protection des consommateurs par téléphone, une loi de 1991 limitant les appels indésirables utilisant des messages vocaux artificiels et préenregistrés. (Photo: 123RF)

La Commission fédérale américaine des communications (FCC) a interdit jeudi les appels automatisés contenant des voix générées par intelligence artificielle (IA). 

Cette décision envoie un message clair selon lequel l’exploitation de la technologie pour arnaquer les gens et induire les électeurs en erreur ne sera pas tolérée.

La décision unanime cible les appels automatisés effectués avec des outils de clonage vocal d’IA en vertu de la loi sur la protection des consommateurs par téléphone, une loi de 1991 limitant les appels indésirables utilisant des messages vocaux artificiels et préenregistrés.

Cette annonce intervient alors que les autorités du New Hampshire avancent dans leur enquête sur les appels automatisés générés par l’IA qui imitent la voix du président Joe Biden pour décourager les gens de voter lors de la première primaire de l’État, le mois dernier.

En vigueur immédiatement, le règlement autorise la FCC à imposer des amendes aux entreprises qui utilisent les voix générées par IA dans leurs appels ou à bloquer les fournisseurs de services qui les transmettent.

Cela ouvre également la porte aux destinataires des appels pour intenter des poursuites et donne aux procureurs généraux des États un nouveau mécanisme pour réprimer les contrevenants, selon la FCC.

«Des acteurs malveillants utilisent les voix générées par IA dans des appels automatisés non sollicités pour extorquer des membres vulnérables d’une famille, imiter des célébrités et désinformer les électeurs», a déclaré la présidente de la FCC, Jessica Rosenworcel, dans un communiqué de presse. «Nous avertissons les fraudeurs à l’origine de ces appels automatisés.»

Ali Swenson, The Associated Press

Sur le même sujet

Primaire républicaine: fin de la course pour Nikki Haley?

ANALYSE. Ce samedi, Donald Trump devrait battre sa rivale Nikki Haley en Caroline du Sud, selon les sondages.

Le réseau social Reddit dépose son projet de cotation à New York

22/02/2024 | AFP

L'entreprise américaine fondée en août 2005 précise avoir 267,5 millions d'utilisateurs uniques par semaine.

À la une

Possible victoire russe en Ukraine: de graves répercussions

Il y a 36 minutes | François Normand

ANALYSE. Plusieurs facteurs rendent difficiles pour l'Ukraine la reprise des territoires conquis par la Russie.

Bourse: le Dow Jones et le S&P 500 sur de nouveaux records

Mis à jour il y a 12 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a clôturé en hausse de près de 100 points.

Bourse: les gagnants et les perdants du 23 février

Mis à jour il y a 8 minutes | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.