Epic Games, l'éditeur de Fortnite, licencie 16% du personnel

Publié le 28/09/2023 à 15:07

Epic Games, l'éditeur de Fortnite, licencie 16% du personnel

Publié le 28/09/2023 à 15:07

Par AFP

Epic va licencier environ 830 personnes, soit 16% de ses employés. (Photo: 123RF)

Epic Games, le créateur du très populaire jeu vidéo Fortnite, a annoncé jeudi un plan social pour faire des économies, même s’il va continuer à dépenser des fonds pour sa bataille juridique contre Apple et Google.

Epic va licencier environ 830 personnes, soit 16% de ses employés, selon une copie d’un courriel envoyé au personnel par le directeur général Tim Sweeney, et publié sur le site de l’entreprise.

«Depuis un certain temps, nous dépensons beaucoup plus d’argent que nous n’en gagnons, en investissant dans la prochaine version d’Epic et en développant Fortnite en tant qu’écosystème inspiré du métavers pour les créateurs», a déclaré Tim Sweeney aux employés.

«J’ai longtemps été optimiste sur le fait que nous pourrions avancer sans licenciements, mais rétrospectivement, je me rends compte que ce n’était pas réaliste.»

La croissance de Fortnite a repris, mais elle est tirée par les contenus des créateurs, ce qui implique un partage significatif des revenus de la société, selon Tim Sweeney, qui a fondé l’entreprise dans les années 1990.

«Le succès de l’écosystème des créateurs est une grande réussite, mais cela signifie un changement structurel majeur de notre modèle économique», a-t-il précisé.

Selon le directeur général, les licenciements sont le seul moyen de stabiliser les finances, même s’ils vont se traduire par des retards de développement.

«Certains de nos produits et initiatives seront livrés dans les délais prévus, tandis que d’autres ne le seront pas parce qu’ils manquent de ressources pour l’instant», a constaté Tim Sweeney.

Bien qu’Epic ait pris des mesures pour réduire les frais de justice, l’entreprise «continue de lutter contre les monopoles de distribution et les taxes d’Apple et de Google», a-t-il par ailleurs indiqué.

Epic se bat contre Apple et Google devant les tribunaux américains depuis des années au sujet des règles et des commissions imposées par leurs magasins d’applications respectifs, qui permettent aux consommateurs de télécharger sur leurs smartphones et tablettes des jeux vidéo comme Fortnite.

Epic a aussi décidé de vendre Bandcamp, la boutique de musique en ligne qu’elle a acquise au début de l’année dernière, et de se séparer de l’activité publicitaire d’une autre unité, d’après le courriel.

 

 

Sur le même sujet

Ne sous-estimez pas la grande valeur des travailleurs expérimentés

Édition du 21 Février 2024 | Jenny Ouellette

EXPERTE INVITÉE. En ce 95e de «Les Affaires», il est temps de souligner un pilier crucial du Québec.

Les entreprises ont investi 20% de moins par employé de 2006 à 2021

Pour chaque travailleur, les entreprises ont investi 628,80$ de moins dans leur entreprise en 2021 qu’en 2006.

À la une

La semaine de 4 jours, l’essayer c’est l’adopter (ou presque)

Mis à jour il y a 44 minutes | Catherine Charron

RHÉVEIL-MATIN. Des chercheurs britanniques ont mis à jour les résultats de leur étude à grande échelle de 2022.

Les nouvelles du marché du vendredi 23 février

Mis à jour à 08:20 | Refinitiv

Nvidia augmente sa valeur boursière de 277 G$US.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture vendredi 23 février

Mis à jour il y a 59 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Statu quo sur les Bourses mondiales, certaines à des records.