Entreprises et entrepreneurs, plus que jamais attachés à la chaîne de blocs

Publié le 06/12/2021 à 11:15

Entreprises et entrepreneurs, plus que jamais attachés à la chaîne de blocs

Publié le 06/12/2021 à 11:15

Par François Remy

Au-delà des simples revenus (triplés au cours des 12 derniers mois), la croissance des technologies cryptographiques et décentralisées se traduit surtout dans des produits matures, des implémentations institutionnelles et des start-ups aux fondateurs chevronnés. (Photo: 123RF)

LES CLÉS DE LA CRYPTO est une rubrique qui décode patiemment l’univers de la cryptomonnaie et ses secousses boursières, industrielles et médiatiques. François Remy se donne pour mission d’identifier les entrepreneurs prometteurs, de décoder les progrès techniques et d’anticiper les impacts industriel et sociétal de cette monnaie numérique.


(Illustration: Camille Charbonneau)

LES CLÉS DE LA CRYPTO. Les technologies cryptographiques et décentralisées ont envahi l’univers entrepreneurial à un rythme sans précédent cette année. Au-delà des simples revenus (triplés au cours des 12 derniers mois), la croissance se traduit surtout dans des produits matures, des implémentations institutionnelles et des start-ups aux fondateurs chevronnés.

«Une accélération de la croissance sans précédent», vient d’observer dans son enquête annuelle LeadBlock Partners, le fonds de capital-risque londonien misant principalement sur les start-ups qui favorisent l’usage B2B de la chaîne de bloc par de plus grandes entreprises et l’adoption des classes d’actifs numériques par les institutions financières dans le monde.

Un constat s’impose aux gestionnaires du fonds au terme de leurs entretiens avec entre autres plus de 250 entrepreneurs: «l’adoption a largement dépassé la phase des utilisateurs précoces, ce qui ouvre un horizon de hauts rendements potentiels».

Il suffit d’en prendre pour exemple symbolique le comportement dans ce domaine des ressources humaines. Le capital humain semble en pleine effervescence. Les talents affluent dans le secteur, qu'il s'agisse d'entrepreneurs chevronnés, des professionnels de haut niveau issus de multinationales et des développeurs expérimentés.

 

Fondateurs chevronnés

À l’initiative des start-ups actives dans la chaîne de blocs, on retrouve ainsi des fondateurs expérimentés, épingle LeadBlock. L'intérêt et l'expérimentation au sein des entreprises ont poussé de nombreux professionnels à se familiariser avec cette technologie prétendue prometteuse et à l’expérimenter. Ces acteurs ont alors participé à la création de produits pour répondre aux problèmes qu'ils rencontrent au quotidien ou pour saisir les opportunités qu'ils ont découvertes.

Mais l’enquête démontre que les fondateurs qui rejoignent l'écosystème ont des «antécédents solides» et proviennent des entreprises les plus importantes et les plus rentables de la planète.

Fait notable, plus de 20% des fondateurs sont issus de seulement 10 entreprises.

 

Pour mentionner deux autres chiffres marquants, ces entrepreneurs de la chaîne de bloc affichent en moyenne 22 ans d’expérience professionnelle et plus d’un fondateur sur trois (36%) est un entrepreneur en série.

 

Pouvoir d’attraction des talents

Autre détail de taille, les employeurs se montrent particulièrement friands de compétences en la matière. La chaîne de bloc d’entreprise a aussi manifestement tendance à attirer «les meilleurs talents», souligne LeadBlock Partners.

Pour mémoire, selon un rapport de LinkedIn sur les compétences les plus demandées en 2020, la chaîne de blocs n'était pas seulement mentionnée sur la liste des aptitudes, elle caracolait même en tête du classement.

De son côté, le site web Indeed a indiqué une forte augmentation des offres d'emploi dans le domaine de la crypto et de la chaîne de bloc: +116% entre septembre 2020 et juillet 2021.

En plus, les offres d'emploi dans le domaine ne se limitent plus désormais aux activités informatiques traditionnelles. Peu après avoir vu le bitcoin flirter avec les 20 000 $US en 2017, la chasse aux talents avait fait rage dans la jungle technologique, où les patrons bombardaient les développeurs de la chaîne de bloc de bonus à sept chiffres.

Maintenant, les entreprises embauchent des fonctions de soutien comme dans la gestion du personnel ou le marketing. «Ce qui montre que l'industrie arrive à maturité. Il ne fait aucun doute que les employeurs valoriseront de plus en plus la capacité à comprendre et à appliquer la technologie chaîne de bloc», ponctue LeadBlock Partners.

 

Pour ne plus louper ce rendez-vous, recevez les «Clés de la crypto» dans votre boîte de courriels !



 

Sur le même sujet

Bourse: Wall Street termine en forte baisse, la Fed et Netflix font tomber les indices

Mis à jour le 21/01/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto termine en baisse de plus de 400 points.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture vendredi

Mis à jour le 21/01/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

Les marchés mondiaux dans le rouge, préoccupés par la Fed.

OPINION Bourse: Wall Street termine en baisse, manque encore le rebond
Mis à jour le 20/01/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne
Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi
Mis à jour le 20/01/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne
Bourse: Wall Street termine dans le rouge, correction pour le Nasdaq
Mis à jour le 19/01/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

À la une

Le Canada est encore loin d'avoir une vraie stratégie industrielle

ANALYSE. Un an après le dépôt d’un important rapport à ce sujet, Monique Leroux explique ce qu’il manque pour y arriver.

Un ruban intelligent pour traiter des enfants à l’urgence

21/01/2022 | Emmanuel Martinez

Une start-up montréalaise a conçu un dispositif qui permet de mieux déterminer la dose de médicaments pour les enfants.

Bourse: Wall Street termine en forte baisse, la Fed et Netflix font tomber les indices

Mis à jour le 21/01/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto termine en baisse de plus de 400 points.