En 2025, les machines accompliront plus de tâches que les humains

Publié le 17/09/2018 à 07:18

En 2025, les machines accompliront plus de tâches que les humains

Publié le 17/09/2018 à 07:18

Par AFP

Les robots réaliseront 52% des tâches professionnelles courantes dès 2025, d'après une étude du Forum économique mondial publiée lundi, qui affirme cependant que «la révolution robotique créera 58 millions de nouveaux emplois nets au cours des cinq prochaines années».

«D'ici 2025, plus de la moitié de toutes les tâches actuelles réalisées sur le lieu de travail seront effectuées par des machines, contre 29% aujourd'hui», assurent les chercheurs de la fondation basée à Genève, connue notamment pour organiser chaque année le Forum de Davos.

Certains secteurs seront plus touchés que d'autres par l'automatisation. Le rapport prévoit que, d'ici 2022, 75 millions d'emplois pourraient disparaître notamment dans la comptabilité, le secrétariat, les usines d'assemblage, les centres de gestion des clients ou encore les services postaux.

Mais les chercheurs estiment que 133 millions d'emplois pourraient être créés en parallèle, essentiellement en lien avec la révolution numérique: intelligence artificielle, traitement des données (big data), logiciels informatiques, marketing... Les développeurs et spécialistes des nouvelles technologies seront très demandés.

«L'industrie de l'aviation, du voyage et du tourisme» projettent «les besoins de reconversion les plus élevés au cours de la période 2018-2022», d'après l'enquête menée auprès d'entreprises de 12 secteurs d'activité au sein de 20 économies développés et émergentes.

«Les pénuries de compétences sont également particulièrement préoccupantes dans les secteurs des technologies de l'information et des communications, des services financiers, et des mines et métaux.»

Au final, «si près de 50% des entreprises prévoient d'ici 2022 une diminution de leur effectif à temps plein du fait de l'automatisation, près de 40% anticipent au contraire une augmentation globale de leur effectif et plus d'un quart s'attend à ce que l'automatisation crée de nouveaux emplois», détaille le rapport.

Les conséquences concrètes pour les employés sont difficiles à prédire, mais les chercheurs s'attendent à une «énorme perturbation (...) au sein de la main-d'œuvre mondiale», avec des «changements importants dans la qualité, l'emplacement, le format et la permanence des fonctions».


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

Sur le même sujet

Avec ou sans robot, investir n'a jamais été aussi simple

Édition de Juin 2020 | Alain McKenna

Connaissez-vous les «FNB de FNB» ? Accessibles au Canada depuis un peu plus d'un an, ils promettent de faciliter la ...

Une responsable de l'ONU fait valoir ses craintes à Ottawa sur les robots tueurs

Les gouvernements doivent prendre des mesures pour empêcher des impacts néfastes sur le plan militaire de la robotique.

À la une

Il faut sauver le soldat PME

01/08/2020 |

ANALYSE. Nous n'assistons pas à de la «destruction créatrice». Il faut en tenir compte pour ne pas perdre de belles PME.

Bourse: Wall Street termine le mois de juillet au vert

Mis à jour le 31/07/2020 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Vendredi, Wall Street a été portée par Apple et Facebook, dont les titres ont atteint des records.

Titres en action: SNC-Lavalin, Air Canada, Amazon, Electronic Arts...

Mis à jour le 31/07/2020 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.