Cryptomonnaies: la Chine juge illégales toutes les transactions

Publié le 24/09/2021 à 11:54

Cryptomonnaies: la Chine juge illégales toutes les transactions

Publié le 24/09/2021 à 11:54

Par La Presse Canadienne

La note de vendredi se plaignait que Bitcoin, Ethereum et d’autres monnaies numériques perturbent le système financier et sont utilisés dans le blanchiment d’argent et d’autres crimes.

Pékin — La banque centrale de Chine a déclaré illégales toutes les transactions impliquant des Bitcoins et d’autres monnaies virtuelles, vendredi, intensifiant une campagne pour bloquer l’utilisation des monnaies numériques non officielles.

Les banques chinoises se sont vues interdites de gérer les cryptomonnaies en 2013, mais le gouvernement a publié un rappel cette année. Cela reflétait l’inquiétude officielle que le minage et le commerce de cryptomonnaies puissent s’être poursuivis ou que le système financier géré par l’État puisse être indirectement exposé à des risques.

La note de vendredi se plaignait que Bitcoin, Ethereum et d’autres monnaies numériques perturbent le système financier et sont utilisés dans le blanchiment d’argent et d’autres crimes.

«Les transactions sur dérivés de devises virtuelles sont toutes des activités financières illégales et sont strictement interdites», a affirmé la Banque populaire de Chine sur son site Internet.

Les promoteurs de cryptomonnaies disent qu’ils autorisent l’anonymat et la flexibilité, mais les régulateurs chinois craignent d’affaiblir le contrôle du Parti communiste au pouvoir sur le système financier et disent qu’ils pourraient aider à dissimuler des activités criminelles.

La Banque populaire de Chine développe une version électronique du yuan pour les transactions sans numéraire qui peut être suivie et contrôlée par Pékin.

Sur le même sujet

Le Canada est encore loin d'avoir une vraie stratégie industrielle

22/01/2022 | François Normand

ANALYSE. Un an après le dépôt d’un important rapport à ce sujet, Monique Leroux explique ce qu’il manque pour y arriver.

Le rachat de Neo Lithium n'est pas un enjeu de sécurité nationale, selon les libéraux

Pour les libéraux fédéraux, le projet de rachat par une société d'État chinoise ne soulève aucun problème de sécurité.

À la une

Reprendre le flambeau d'une entreprise sans se brûler

27/01/2022 | Catherine Charron

Voici comment un repreneur peut insuffler ses idées plus ambitieuses aux autres actionnaires.

Bourse: Wall Street finit en baisse, inquiète de la trajectoire de la Fed

Mis à jour le 27/01/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en baisse au terme d'une nouvelle séance volatile.

Titres en action: Rogers, McDonald's, Dow, STMicroelectronics, Nestlé

Mis à jour le 27/01/2022 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.