Commander un café sans parler: Stradigi AI innove à SXSW

Publié le 12/03/2019 à 11:59

Commander un café sans parler: Stradigi AI innove à SXSW

Publié le 12/03/2019 à 11:59

Par La Presse Canadienne
Du café coule dans des tasses

(Photo: 123RF)

Commander un café sans ouvrir la bouche, avec une seule main et sans avoir à tenir dans ses mains un appareil comme un téléphone intelligent; l’expérience développée par une entreprise québécoise d’intelligence artificielle n’est pas passée inaperçue à South by Southwest (SXSW).

Après presque trois mois de travail, c’est à ce festival de technologies et d’innovation, qui se déroule à Austin, au Texas, que Stradigi AI est venue démontrer les avancées de son système visant à faciliter la communication pour les personnes malentendantes ou devenues sourdes.

L’objectif est simple : démontrer qu’il n’y a pas vraiment de limites aux échanges, même quand vient le temps de passer une commande.

« Nous voulions démocratiser un peu plus l’intelligence artificielle en donnant un exemple concret, explique le vice-président marketing de l’entreprise, Hugo Thibault, au cours d’un entretien avec La Presse canadienne. Notre rêve, c’est d’avoir tout le vocabulaire (de la langue des signes américains) dans une application. Nous voudrions la donner. »

L’algorithme mis au point par Stradigi AI, et qui se trouve dans un ordinateur, permet d’interpréter les mouvements du langage des signes et, à l’inverse, explique précisément à n’importe qui comment se faire comprendre dans cette langue.

En quelques jours seulement, le café interactif, où il est impossible de se faire servir de vive voix, a servi plus de 1500 boissons chaudes, selon M. Thibault. L’entreprise est bien visible à SXSW, puisque l’endroit se trouve dans l’un des principaux hôtels où se tiennent de nombreuses conférences où le thème de l’intelligence artificielle est au menu.

De plus, Stradigi AI dit avoir eu des échanges avec l’Université du Texas, qui s’intéresse à cette technologie, puisque selon les plus récentes données du département de la Santé et des Services sociaux de l’État, qui datent de 2005, il y aurait plus de 3,8 millions de personnes malentendantes ou devenues sourdes dans l’État.

« Il s’agit vraiment d’un outil de traduction simultanée, a expliqué M. Thibault. Nous voudrions par exemple le proposer (aux chaînes de cafés) Starbucks et Tim Hortons. »

À l’automne, le géant américain du café avait par ailleurs ouvert un premier établissement, dans la région de Washington, où l’on communiquait avec la langue américaine des signes, grâce à différents outils technologiques.

M. Thibault a également indiqué que l’on devrait pouvoir tester cette technologie au Québec prochainement dans les locaux de Lune Rouge, puisque Stradigi AI fera partie de cette nouvelle initiative déployée par le fondateur du Cirque du Soleil, Guy Laliberté.

Ce café interactif constitue une carte de visite pour l’entreprise québécoise qui existe depuis 2005 et qui est présente dans plusieurs secteurs, comme les systèmes de recommandations personnalisées en fonction de la clientèle, la détection d’anomalie et l’interprétation d’images, notamment dans le domaine des sports, où elle s’est associée à l’allemande leAD, fondée par les petits-fils du fondateur de la marque Adidas.

Stradigi AI compte actuellement près de 115 employés à Montréal ainsi que six autres à Toronto, mais son effectif devrait progresser rapidement.

« Il y a près de 200 postes à combler chez nous, a dit M. Thibault. Nous devrions être 300 à la fin de l’année si tout va bien. »

L’entreprise québécoise n’était pas l’unique représentante du secteur de l’intelligence artificielle à SXSW. D’autres acteurs du secteur, Workland, le fonds de capital de risque Front Row Ventures ainsi que Centre d’innovation District 3, un accélérateur de sociétés en démarrage, ont participé à une table ronde organisée par la délégation québécoise pour vanter les mérites de Montréal comme lieu de développement.


image

DevOps

Mercredi 11 septembre


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Gestion de l’innovation

Mercredi 18 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Gestion de la formation

Jeudi 05 décembre


image

Sommet énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 28 janvier

Sur le même sujet

Le choc de l'IA va faire mal, très mal, aux Canadiens!

06/06/2019 | Olivier Schmouker

CHRONIQUE. C'est que 84% des employés ne voient pas le terrible danger qui les guette, selon une étude de Robert Half.

À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

18/05/2019 | lesaffaires.com

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.

À la une

Mais où est passée la peur de la récession?

BLOGUE INVITÉ. Après un rebond des marchés, on entend beaucoup moins parler de récession. Pourtant...

À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.

Investir: trois critères pour choisir ses actions

19/07/2019 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Un investisseur devrait analyser ses titres boursiers comme s'ils étaient une entreprise privée.