Canal+ mise sur l'Apple TV pour reconquérir des abonnés

Publié le 14/05/2018 à 06:26

Canal+ mise sur l'Apple TV pour reconquérir des abonnés

Publié le 14/05/2018 à 06:26

Par AFP

La chaîne française Canal+ va proposer à partir du 17 mai à ses abonnés la location d'une Apple TV à côté de ses décodeurs, dans le cadre d'un accord inédit avec le géant américain sur lequel il mise pour sa reconquête du marché français .

La filiale de TV payante de Vivendi mise sur la combinaison «des meilleurs contenus et des meilleures technologies» pour attirer un public jeune et urbain avec ses offres de télévision en ligne (OTT) premium pour faire croître à nouveau ses abonnés. 

«On veut faire de l'Apple TV un décodeur clef du dispositif, en particulier pour ceux qui utilisent internet pour accéder à la télévision», et qui ont un débit suffisant pour le faire, a expliqué à l'AFP Maxime Saada, le président du directoire de Canal+.

L'Apple TV est le boîtier vendu par la marque à la pomme qui permet notamment de visionner des contenus en streaming sur un téléviseur.

La location de l'Apple TV «est une première mondiale», a souligné le responsable de Canal+, alors qu'Apple, qui ne proposait jusque là cet équipement qu'à la vente compte ainsi faire progresser sa base de clients en France.

Concrètement, Canal+ va proposer à ses abonnés en direct de louer soit un décodeur, soit l'Apple TV pour un prix unique de 6 euros par mois, auquel s'ajoute l'abonnement à son bouquet à partir d'une vingtaine d'euros mensuels.

Cette offre ne concerne pas les abonnés via les opérateurs télécoms ni ceux qui reçoivent la chaîne cryptée via le satellite, soit environ 2 millions.

Le groupe qui avait perdu environ un million d'abonnés en cinq ans, a refondu fin 2016 son offre avec un éventail de nouveaux abonnements modulables, mettant fin à son offre unique à environ 40 euros. Il a par ailleurs signé des accords de distribution avec les opérateurs.

Avec l'offre en location de l'Apple TV «on passe à la troisième étape dans la reconquête du marché français, c'est d'offrir la meilleure expérience possible de télévision», a souligné Maxime Saada.

L'Apple TV 4K offre une navigation plus fluide que les décodeurs classiques, et de nouvelles fonctionnalités comme le "multilive" qui permet de scinder l'écran en 4 zones pour permettre de suivre par exemple quatre matches en simultané, et la commande vocale via Siri.

«On s'affranchit de contraintes que l'on a pu avoir dans le passé, de vouloir tout maîtriser dont l'équipement», explique Maxime Saada.

Canal+, qui n'a pas fourni d'objectif de vente, espère encourager l'usage de ses services, ce qui selon ses projections, devrait fidéliser sa base d'abonnés et réduire de façon cruciale le taux de désabonnement.


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 – Québec

Mercredi 18 mars


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

Sur le même sujet

Titans techno: un peu trop tôt pour parler de fièvre

BLOGUE. Les parallèles avec la bulle dot-com de 2000 se multiplient. Voici quelques repères.

Bourse: Wall Street en ordre dispersé, déstabilisée par Apple

18/02/2020 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Les résultats d'Apple pâtissent du coronavirus.

À la une

Bourse: le Dow perd 1031 points à la fermeture

Mis à jour à 16:55 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Les investisseurs s’inquiètent d’un ralentissement économique mondial lié au virus Covid-19.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi

06:52 | LesAffaires.com et AFP

Les Bourses mondiales cèdent à la panique lundi face au coronavirus.

Titres en action: Cronos Group, Banque Royale, HSBC, PepsiCo...

06:52 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.