Brèche de sécurité: Desjardins annonce de nouvelles mesures

Publié le 05/07/2019 à 12:32, mis à jour le 05/07/2019 à 13:56

Brèche de sécurité: Desjardins annonce de nouvelles mesures

Publié le 05/07/2019 à 12:32, mis à jour le 05/07/2019 à 13:56

Par Pascal Forget
Le président et chef de la direction de Desjardins, Guy Cormier.

Guy Cormier. (Photo: Agence Québec Presse)

Deux semaines après l’annonce d'une fuite de données touchant 2,9 millions de ses membres, Guy Cormier, président et chef de la direction du Mouvement Desjardins, a annoncé des mesures  complémentaires pour  protéger l'identité des clients touchés.

Il a également tenu à rassurer les membres qui ont pu éprouver une certaine frustration devant les problèmes d'Equifax à servir convenablement les membres de Desjardins en français.

Simplifier les démarches d’inscription

Dès lundi, les membres qui le désirent pourront être accompagnés dans l’inscription à Equifax en composant le 1-800-CAISSES. Dès le milieu de la semaine prochaine, un formulaire transactionnel sera offert directement sur la plateforme AccèsD. 

M. Cormier précise que « La solution Equifax en ligne demeure la solution à privilégier. Si les membres éprouvent encore des difficultés, ils pourront utiliser les mesures complémentaires que nous mettrons graduellement de l'avant à partir de lundi prochain.» 

Est-ce que c’est Desjardins qui sera débordée à son tour? Un risque qu’assume M. Cormier. «C’est la responsabilité de Desjardins. Il faut que ça marche. Il faut s’occuper de nos membres, tout simplement.» 

À lire également: Importante brèche de sécurité chez Desjardins

Pas à la hauteur des normes de Desjardins

Equifax a fait rager plus d'un membre au cours des dernières semaines. «Site web inaccessible, difficultés à se faire servir en français; cette situation était inacceptable; le processus n’est pas à la hauteur des normes de Desjardins», explique le dirigeant. Mais selon M. Cormier, les pressions de Desjardins portent leurs fruits : « Depuis le 4 juillet, de plus en plus de membres parviennent à s'inscrire sur le site Internet d'Equifax.»

Sans prendre leur défense, M. Cormier mentionne qu’«on voit Equifax réagir. Ils ont augmenté le personnel en français. Le service fonctionne mieux.»

D’ici à ce que la solution Equifax soit déployée complètement, la direction de Desjardins assure que tout membre touché par une fraude financière sera remboursé. La coopérative fournira également des services aux membres dont l’identité aurait été volée. 

Pour augmenter la sécurité de ses membres, Desjardins travaille à développer une solution complémentaire gratuite de protection de données, qui devrait être annoncée dès cette automne. 

M. Cormier a répété qu'«aucun membre ne sera lésé», et qu’il n’y a pas eu d’augmentation des cas de fraudes depuis la fuite.

Le coût des mesures appliquées n’est pas encore déterminé.

À suivre dans cette section


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Marketing personnalisé

Mercredi 05 février


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 - Québec

Mercredi 18 mars

À la une

Le titre de SNC-Lavalin bondit au lendemain des élections

Au lendemain du scrutin, l'action de SNC-Lavalin a effectué un bond à la Bourse de Toronto.

Le parti libéral devra mettre un peu d'eau dans son vin

06:51 | AFP

«Si le parti libéral fait les concessions attendues par le NPD, on peut s'imaginer que ça durera au moins 18 à 24 mois.»

Le PDG de Nike tire sa révérence

16:39 | AFP

Il était à la tête de l’entreprise depuis 2006.