Bitcoin: une autre plateforme ferme, victime de piratage

Publié le 05/03/2014 à 07:26

Bitcoin: une autre plateforme ferme, victime de piratage

Publié le 05/03/2014 à 07:26

Par La Presse Canadienne

Photo: Bloomberg

Un établissement bancaire spécialisé dans l'échange de Bitcoin, cette devise virtuelle, a fermé ses portes après avoir été victime d'un vol perpétré par des pirates informatiques.

La fermeture de Flexcoin survient une semaine à peine après l'effondrement de Mt. Gox, une des principales plateformes d'échanges de Bitcoin.

Les problèmes de Mt. Gox sont également liés à du piratage informatique.

Dans un avis publié mardi, Flexcoin a indiqué s'être fait voler 896 Bitcoin de sa chambre forte virtuelle. Pour l'établissement, cela représente une perte d'environ 600 000$, si on se fie à la valeur d'échange de la monnaie virtuelle.

Contrairement aux banques qui négocient des devises étatiques, Flexcoin n'est pas couverte par les assurances-dépôts.

L'entreprise a affirmé que les Bitcoin entreposés hors connexion sont en sécurité.

Les échecs de Mt. Gox et de Flexcoin soulèveront des doutes sur la capacité des Bitcoin à devenir une véritable devise alternative.


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

«On a rebondi en Chine grâce à la discipline», dit un dirigeant de Savaria

27/03/2020 | François Normand

Son usine de Huizhou, au nord de Hong Kong, a rouvert et a reparti sa production, sans que personne ne soit malade.

«On ne lâche pas»

27/03/2020 | Marine Thomas

En ces temps durs, nos journalistes en télétravail sont au front pour vous offrir la meilleure information possible.

Le plan d'aide d'Ottawa bien reçu

Mis à jour le 27/03/2020 | La Presse Canadienne

Le gouvernement Trudeau ne semble pas se fixer de plafond devant l'ampleur des fonds nécessaires en ces temps de crise.