Bell Média obtient pour Crave les droits de séries pour la plateforme HBO Max

Publié le 30/10/2019 à 13:37

Bell Média obtient pour Crave les droits de séries pour la plateforme HBO Max

Publié le 30/10/2019 à 13:37

Par La Presse Canadienne

(Photo: 123RF)

Alors que la course aux téléspectateurs s’intensifie, Bell Média a annoncé mercredi la conclusion d’un accord sur les droits canadiens exclusifs des séries originales réalisées pour la future plateforme américaine de diffusion en continu HBO Max.

L’entente conclue avec Warner Bros. permettra à Bell Média de mettre la main sur une nouvelle sélection de programmes pour compléter le catalogue de sa plateforme de diffusion en continu Crave, dans un marché de plus en plus achalandé, Apple TV Plus et Disney Plus feront leur entrée dans ce marché le mois prochain. Bell renouvelle également ses droits de première diffusion sur les longs métrages de la Warner, dont les succès récents « Joker » et « It 2 ».

Cette entente confirme également que HBO Max, qui sera lancée aux États-Unis en mai 2020, ne sera pas offerte au Canada en tant que plateforme distincte, ce qui aurait jeté un autre concurrent dans cette arène de la diffusion en continu.

Le président de Bell Média, Randy Lennox, a indiqué mercredi que les émissions produites par Warner pour HBO Max se retrouveront principalement dans la catégorie « premium HBO » de Crave, qui coûte environ 20 $ par mois. Le prix de l’abonnement ne sera pas augmenté dans le cadre du nouvel accord, a-t-il ajouté.

« Disney Plus, Netflix et Amazon sont incontestablement des goliaths omniprésents, mais si vous ajoutez tout ce contenu (…) à l’offre déjà substantielle de Crave, je pense vraiment que nous soutenons la concurrence sur la scène mondiale », a-t-il estimé en entrevue.

Parmi les titres à venir dans l’accord HBO Max, qui entrera en vigueur l’année prochaine, on annonce notamment le « Dune » du réalisateur québécois Denis Villeneuve et des suites aux populaires séries « Gossip Girl » ou « Green Lantern ».

Mais les Canadiens n’auront pas accès à tout le contenu de HBO Max, puisque l’accord ne couvre que les productions télévisées produites Warner pour cette plateforme. Cela signifie que certaines émissions produites par d’autres studios et achetées par HBO Max seront exclues, notamment la mise à jour par Sony de la série d’animation culte « The Boondocks », ainsi que « Sesame Street », qui a conclu un accord avec HBO Max aux États-Unis pour les saisons passées et à venir.

On a aussi confirmé déjà que « Friends » quittait Netflix pour HBO Max aux États-Unis, mais la sitcom extrêmement populaire dans les années 1990 ne fera pas le même saut au Canada. Et les films d’animation réalisés par le studio japonais Ghibli ne font pas non plus partie de la transaction.

Un contenu exclusif est devenu un atout précieux pour tous les grands acteurs de la diffusion en continu, qui ont investi des milliards de dollars dans la production de nouvelles émissions et de nouveaux films afin d’attirer davantage d’abonnés et de conserver leurs clients actuels.

Dans l’espoir de renforcer sa domination, Netflix aborde ainsi les derniers mois de l’année avec sa liste de candidats potentiels aux grandes récompenses, notamment le drame de Martin Scorsese « The Irishman » et la comédie « Marriage Story », mettant en vedette Scarlett Johansson. Amazon fait le même pari avec notamment le suspense politique « The Report », avec Adam Driver.

Ces films essaieront de détourner l’attention sur le programme télévisé tout étoile qui fera ses débuts le 1er novembre sur Apple TV Plus ainsi que sur la vaste sélection d’émissions destinées aux familles sur Disney Plus à compter du 12 novembre.


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

Sur le même sujet

À surveiller: BCE, Mediagrif et InterRent

Que faire avec les titres de BCE, Mediagrif et InterRent? Voici quelques recommandations d'analystes.

Bell lance son nouveau réseau 5G à Montréal

Le nouveau service est aussi disponible dans la grande région de Toronto, de Calgary, d’Edmonton et de Vancouver.

À la une

Bourse: Wall Street plus optimiste sur le front sanitaire

Mis à jour le 10/07/2020 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Cette semaine, le Dow Jones est monté de 0,96 %, le Nasdaq de 4,02 % et le S&P 500 de 1,76%.

L'affaire Trudeau-WE Charity: on ne lésine pas avec l'éthique

10/07/2020 | Jean-Paul Gagné

Une apparence de conflits peut en effet être aussi dommageable pour sa réputation qu’un véritable conflit d’intérêts.

Se former à l'ère du «nouveau normal»

Édition du 17 Juin 2020 | Philippe Jean Poirier

FORMATION. Les entreprises ont tout intérêt à profiter de la timide reprise de leurs ...