Apple lance un service d'abonnement à des titres de presse

Publié le 25/03/2019 à 14:20

Apple lance un service d'abonnement à des titres de presse

Publié le 25/03/2019 à 14:20

(Photo: 123RF)

Apple, qui cherche à se renforcer dans les services, a annoncé lundi un service d’abonnements presse, comprenant des quotidiens et plus de 300 magazines, baptisé News+, à 12,99 dollars par mois.

Ce service disponible lundi aux États-Unis et au Canada permet l’accès, via une application unique, à des titres comme Marie-Claire ou National Geographic, mais aussi aux quotidiens américains Los Angeles Times et le Wall Street Journal ou canadien The Star. 

Les titres Sélection, Mieux-Être, Ricardo, L'actualité et Véro seront compris dans l'abonnement.

Le service sera disponible d’ici quelques mois en Australie puis en Europe, d’abord au Royaume-Uni, a précisé le patron d’Apple Tim Cook lors d’un événement organisé à son siège de Cupertino.

« Nous croyons en la puissance de journalisme et l’impact qu’il a sur nos vies. Nous pensons qu’Apple News+ sera super pour les consommateurs et les éditeurs » de presse, a ajouté M. Cook.

Les relations entre la presse et les géants technologiques -- en particulier Google ou Facebook -- sont notoirement difficiles, les premiers accusant les seconds de piller leurs contenus sans les rémunérer et de phacociter leurs revenus publicitaires.

Apple a également annoncé lundi lors de cet événement une carte de crédit, en lien avec la banque Goldman Sachs et Mastercard. Elle sera disponible aux États-Unis cet été.

La marque à la pomme devrait annoncer aussi un service de vidéo streaming, venant rivaliser avec Netflix.


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 – Québec

Mercredi 18 mars


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

Les régimes de retraite et les véhicules immobilisés sont-ils flexibles?

BLOGUE INVITÉ. Peu importe le type de régime de retraite, les sommes qu’on accumule à l’intérieur sont «immobilisées».

Shopify rejoint le projet de monnaie numérique Libra de Facebook

14:57 | AFP

La Libra sera en théorie gérée par une association indépendante composée d’entreprises et d'OBNL.

RRQ et PSV retardés: l'impact sur la planification successorale

EXPERT INVITÉ. On cherche souvent à savoir à quel moment cette option deviendra rentable.