Amazon introduit le paiement sans contact avec la paume de la main

Publié le 29/09/2020 à 10:53

Amazon introduit le paiement sans contact avec la paume de la main

Publié le 29/09/2020 à 10:53

Par AFP
Une épicerie Amazon Go

(Photo: 123RF)

La paume à la place de la carte bancaire: Amazon a dévoilé mardi une technologie biométrique sans contact pour permettre aux clients de payer en magasin d’un simple mouvement de la main.

Ce service, intitulé Amazon One, sera dans un premier temps déployé dans deux des supérettes Amazon Go situées à Seattle, le siège de la compagnie.

Le groupe de Jeff Bezos compte ajouter la technologie à ses autres épiceries aux États-Unis (à Chicago, San Francisco et New York, en plus des autres points à Seattle) et la vendre à des magasins tiers.

« Dans la plupart des espaces commerciaux, Amazon One pourrait devenir un moyen de paiement alternatif ou une option carte de fidélité avec un appareil à la caisse aux côtés du système de paiement traditionnel », explique dans un article de blog Dilip Kumar, vice-président des ventes au détail et des technologies chez Amazon.

M. Kumar indique aussi qu’Amazon One pourrait être utilisé pour l’entrée du public dans les stades ou l’accès au lieu de travail pour les employés.

Décrite par Amazon comme « rapide, fiable et sûre », la technologie utilise des algorithmes faits sur mesure à partir d’une image de la main afin de créer une « signature unique avec la paume. »

« Nous prenons au sérieux la sécurité des données et le respect de la vie privée et toute donnée sensible est traitée en accord avec nos politiques de longue date », assure Amazon.

Le géant du commerce en ligne insiste notamment sur le fait que les images des paumes ne seront pas stockées sur les appareils Amazon One mais chiffrées et envoyées vers des espaces sécurisés dans le « cloud » (informatique à distance).

Sur le même sujet

Titres en action: Aphria, Barrick Gold, United, Alcoa, Amazon, Morgan Stanley

Mis à jour le 15/10/2020 | AFP

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Des élus américains veulent scinder les GAFA en morceaux

07/10/2020 | AFP

Facebook devrait revendre Instagram et Google se séparer de YouTube, selon des élus américains.

À la une

Commerce: Biden maintiendra la pression sur la Chine

23/10/2020 | François Normand

Les républicains ont une perception plus négative à l'égard de la Chine, mais elle progresse aussi chez les démocrates.

Une bulle technologique dans le S&P500? (la suite)

23/10/2020 | Ian Gascon

BLOGUE INTIVÉ. Les titres technologiques méritent-ils des évaluations aussi élevées?

Si ça semble trop beau pour être vrai…

23/10/2020 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Les rendements élevés viennent obligatoirement avec des risques élevés.