5G: Freedom Mobile sera absente des enchères canadiennes

Publié le 14/06/2021 à 11:58

5G: Freedom Mobile sera absente des enchères canadiennes

Publié le 14/06/2021 à 11:58

Par La Presse Canadienne

(Photo: 123RF)

Cette semaine marque le début d’un événement clé pour l’industrie canadienne des télécommunications alors que jusqu’à 23 soumissionnaires se disputeront les licences fédérales utilisées dans les réseaux sans fil 5G.

Mais un acteur majeur sera absent de cette vente aux enchères, car Freedom Mobile restera sur la touche tandis que ses rivaux soumissionneront pour des licences de 3500 mégahertz à partir de mardi.

Freedom Mobile est le quatrième fournisseur de services sans fil au Canada et fait concurrence à Rogers, Bell et Telus en Ontario, en Alberta et en Colombie-Britannique.

Shaw, qui a accepté une offre d’achat de Rogers, ne participera pas à l’enchère.

L’accord Rogers-Shaw nécessite toujours l’approbation du régulateur et ne sera probablement pas conclu avant 2022, mais l’absence de Freedom Mobile de cette vente aux enchères affaiblira probablement sa capacité à concurrencer les trois grands fournisseurs.

Le spectre de 3500 mégahertz fonctionne bien dans les zones urbaines denses et les marchés ruraux spacieux, ce qui en fait un endroit idéal pour les réseaux 5G.

À la une

Appel aux candidatures: Chapeau les PDG!

20/07/2021 | lesaffaires.com

Les Affaires souhaite souligner le travail inspirant de PDG en cette période pleine d'incertitudes.

Julien Depelteau, le résilient: contourner les nombreuses tuiles

Édition du 25 Novembre 2020 | François Normand

CHAPEAU LES PDG! Le patron de Flexpipe a su rebondir malgré toutes les tuiles qui lui sont tombées sur la tête.

Mélanie ­Paul, l'audacieuse: déployer son «Plan ­Sud»

Édition du 25 Novembre 2020 | François Normand

CHAPEAU LES PDG! L'entrepreneure innue a rebrassé ses cartes pour accélérer sa diversification.