Tim Hortons, Telus et Esso commanditent de nouveau Hockey Canada

Publié le 14/12/2023 à 18:02

Tim Hortons, Telus et Esso commanditent de nouveau Hockey Canada

Publié le 14/12/2023 à 18:02

Par La Presse Canadienne

Trois commanditaires avaient retiré leur appui à Hockey Canada à la suite d’un scandale qui a éclaboussé l’organisation. (Photo: 123RF)

Toronto — Trois commanditaires qui avaient retiré leur appui à Hockey Canada à la suite d’un scandale qui a éclaboussé l’organisation qui chapeaute le hockey au pays l’an dernier, ont indiqué qu’ils avaient renoué leur entente commerciale.

La chaîne de restaurants Tim Hortons, de même que le géant des télécommunications Telus Corp. et la pétrolière Esso ont rétabli leurs partenariats avec Hockey Canada. Ceux-ci avaient été interrompus en 2022 après que l’organisation eut été accusée d’avoir fait fi de plaintes d’agression sexuelle.

Le retour de ces commanditaires est une étape clé pour l’organisation, alors qu’elle s’efforce de revoir ses manières de faire et de redorer son image, afin que les Canadiens aient de nouveau confiance en elle.

L’appui de Tim Hortons, Telus et Esso survient à l’aube du Championnat du monde de hockey junior, qui se déroulera à Göteborg, en Suède, à compter du 26 décembre.

Le porte-parole de Tim Hortons, Michael Oliveira, a souligné que la chaîne de restaurants avait déjà été claire en déclarant qu’elle ne rétablirait son financement des équipes nationales masculines qu’une fois qu’elles auraient regagné la confiance des Canadiens.

Il a ajouté que Tim Hortons a rétabli son soutien parce qu’il semble que Hockey Canada a réalisé des progrès concrets pour y parvenir, notamment en procédant à de nombreux changements au niveau de sa direction.

Le logo de Tim Hortons était bien visible sur les rampes cette semaine au camp de sélection d’Équipe Canada junior à Oakville, en Ontario. Quant à Telus et Esso, leurs logos ornaient la toile de fond derrière les joueurs en entrevues au camp.

De son côté, la porte-parole de Telus, Saara Rahikka, a dit que le géant des télécommunications avait renoué ses liens commerciaux avec Hockey Canada puisqu’il voulait encourager les changements afin de rendre le sport plus sécuritaire et plus inclusif pour tous, sur la patinoire et à l’extérieur de celle-ci.

L’Impériale avait retiré son soutien financier à Hockey Canada au Championnat du monde de hockey junior en juin dernier, mais avait maintenu son entente de commandite des programmes jeunesse et féminin par l’entremise de sa marque Esso.

Le site internet de Hockey Canada indique qu’Impériale commandite l’organisation depuis 1981, et que Telus s’est joint au programme en 2004.

La porte-parole d’Impériale, Keri Scobie, a indiqué que l’entreprise s’était entendue pour orner les rampes de son logo pendant le Mondial junior.

Sur le même sujet

L'EDI en entreprise: au-delà de la polarisation

COURRIER DES LECTEURS. Comment en faire une pratique plus applicable et adaptée à nos milieux d'affaires?

Donnez de la valeur aux personnes très grosses

Mis à jour le 21/05/2024 | Camille Robillard

LA BOÎTE À EDI. Les entreprises qui misent sur la représentation dans leurs communications ont un avantage concurrentiel

À la une

Ce projet de loi affectera toutes les entreprises

24/05/2024 | François Normand

ANALYSE. Le projet de loi sur l’énergie que Pierre Fitzgibbon déposera d’ici le 7 juin sera structurant pour le Québec.

Électricité: un manufacturier sur trois en manque

23/05/2024 | François Normand

Près de 75% des entreprises des secteurs manufacturier et industriel retardent des projets ou des investissements.

Bourse: les résultats des 7 magnifiques au 1T

24/05/2024 | lesaffaires.com

D'Apple à Nvidia, qui a dépassé les attentes ou déçu les marchés.