Metro raffine sa mise en marché

Publié le 28/11/2009 à 00:00

Metro raffine sa mise en marché

Publié le 28/11/2009 à 00:00

Par Dominique Beauchamp

Metro forme une coentreprise avec l'expert britannique de forage de données de consommation dunnhumby pour raffiner sa mise en marché et fidéliser davantage ses clients.

Considérée comme " l'arme secrète des détaillants " par un analyste de Citigroup dans un rapport paru l'an dernier, dunnhumby est la propriété de l'épicier britannique Tesco. Elle a aidé celle-ci à doubler ses parts de marché depuis 1995.

Dans le cadre d'un premier projet pilote mené en Ontario, Metro a accru la variété de yogourts; du coup, elle a augmenté l'espace qui leur est réservé et a réduit celui de la margarine, afin de plaire aux clientes les plus soucieuses de leur santé.

À l'aide des données fournies par la carte de fidélité Air Miles qu'utilise Metro en Ontario, dunnhumby a analysé le panier d'achat des clientes de Metro, explique Marc Fischli, chef de l'exploitation de dunnhumby Canada, la coentreprise formée à Montréal avec Metro.

Au Québec, dunnhumby conseille Metro pour trouver une solution de rechange à la carte Air Miles utilisée par sa rivale, IGA.

" Lorsque le consommateur trouve ce qu'il cherche au bon prix, les ventes et les marges augmentent ", dit M. Fischli, pour résumer son mandat.

Cette alliance est un bon coup pour Metro, à un moment où la concurrence s'avive entre les épiciers et Walmart, dit Vishal Shreedhar, analyste chez UBS. En effet, dunnhumby ne choisit qu'un partenaire par pays dans chaque segment du commerce de détail. Aux États-Unis, la société s'est notamment alliée à Kroger.

Cette démarche aidera Metro à préserver les meilleures marges de l'industrie, dit Keith Howlett, de Valeurs mobilières Desjardins.

À la une

Il y a toujours des raisons de garder espoir

BLOGUE. La Bourse s'offre un deuxième mois fort rentable grâce aux largesses monétaires.Les indicateurs se contredisent.

Santé publique: une gouvernance de broche à foin

29/05/2020 | Jean-Paul Gagné

BLOGUE. On nous a présenté Horacio Arruda comme étant l’autorité de la Santé publique au Québec. Or, il n'en est rien.

Deux exemples percutants de titres dits «défensifs»

29/05/2020 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Jamais n’a-t-on vu le taux de chômage exploser comme on l’a vu au cours des dernières semaines.