MasterCard retire le nom de son logo pour ne garder que les deux cercles

Publié le 08/01/2019 à 06:48

MasterCard retire le nom de son logo pour ne garder que les deux cercles

Publié le 08/01/2019 à 06:48

Par La Presse Canadienne

L'entreprise MasterCard a retiré son nom de son célèbre logo qui orne les cartes de crédit depuis plus de 50 ans.

MasterCard suit la trace de plusieurs autres marques, dont Nike, Apple et Target, qui se fient à une image plutôt qu'à un nom pour promouvoir leur marque.

Désormais, le logo présentera seulement les traditionnels cercles rouge et jaune qui s'emboîtent.

Allen Adamson, cofondateur de la firme de stratégie marketing Metaforce, souligne qu'une «image communique mieux que des mots». Et selon lui, MasterCard bénéficie d'un avantage important: il s'agit d'un des logos les plus connus dans le monde.

L'entreprise a indiqué lundi que 80 pour cent des gens reconnaissaient le logo de MasterCard, même sans le nom.

MasterCard, autrefois nommée Master Charge, tente de se redéfinir comme une «entreprise technologique dans l'industrie mondiale du paiement».

À suivre dans cette section

De bonne source: Alain Gignac
Édition du 24 Août 2019 | Les Affaires

image

DevOps

Mercredi 11 septembre


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Gestion de l’innovation

Mercredi 18 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 28 janvier

À la une

La Fed veut garder «ses options ouvertes» sur l'évolution des taux

16:10 | AFP

La Fed estime que la faible croissance mondiale et les tensions commerciales risquaient de ralentir l'économie des É-U.

Trump attaque la Fed mais affirme ne pas «exiger» des baisses de taux

16:17 | AFP

Donald Trump a de nouveau vigoureusement attaqué la Banque centrale américaine mercredi.

À la une: Shawinigan, la grande conversion

Édition du 24 Août 2019 | Les Affaires

En dix ans, Shawinigan a accompli une véritable mutation économique. Un miracle opéré par le maire.