Les mots à la mode de 2010

Publié le 16/01/2010 à 00:00

Les mots à la mode de 2010

Publié le 16/01/2010 à 00:00

Par Martine Turenne

Salade de fruits, Michelle Obama et pizza napolitaine... Voilà quelques-uns des mots à la mode de 2010, glanés ici et là sur différents sites Internet spécialisés, dont un site consacré à la gastronomie. Les Affaires a demandé à des experts de différents secteurs d'établir les mots qui feront mouche cette année. Sans surprise, tout ce qui touche à la technologie et à la formidable expansion du Web 2.0 occupe les deux premiers rangs du palmarès. C'est la consécration de la mégamobilité et de la connectivité totale, dit Mitch Joel, président de Twistimage. " Tout se trouve sur Internet ", dit-il. Cela dit, mener cet exercice à un moment où tout change rapidement est périlleux. Qui aurait prédit l'existence du mot twitter il y a deux ans ?

1 Réalité augmentée

Cette expression a été la plus souvent citée par nos experts. Elle fait également partie du palmarès annuel de la firme JWT Intelligence. La réalité augmentée, conçue et appliquée dans l'univers des téléphones intelligents, combine des éléments virtuels et réels. Ce sont des super-GPS, disponibles dans des applications comme Yelp, Foursquare ou Gowalla.

Par exemple, vous cherchez des restaurants indiens dans Parc-Extension. L'application vous localise, indique les restos, et en plus, vous fournit les critiques soumises par les internautes. D'autres applications permettent de raconter en direct votre expérience gastronomique.

" C'est la tendance la plus forte ", dit Mitch Joel, président de Twistimage, selon qui la réalité augmentée peut apporter une somme importante d'informations dans un téléphone intelligent, ce qui assure une mobilité de plus en plus grande. " C'est à la fois de l'hyper local - le resto à côté de la maison - et de l'hyper global - les restos du monde entier dans votre cellulaire. "

Cette tendance aura une conséquence, ajoute-t-il : les applications destinées aux téléphones intelligents connaîtront une explosion cette année.

L'essor de la réalité augmentée va de pair avec celui, sans précédent aussi, des téléphones intelligents, notamment avec l'arrivée d'acteurs comme Google et son Nexus One, constate Michelle Blanc, consultante en marketing Web et en commerce électronique. " Il y a plus de cellulaires en circulation dans le monde que de téléviseurs et d'ordinateurs combinés. S'il était difficile d'accéder au Web à partir d'un cellulaire il y a quelques années, ce n'est plus le cas. Cela facilite l'avènement de la réalité augmentée. "

" Le phénomène fait peur ", dit Paul Arseneault, directeur du Réseau de veille en tourisme de la Chaire de tourisme Transat de l'ESG UQAM. Il croit que la réalité augmentée modifiera profondément le secteur touristique. " Il y a plus d'information dans votre téléphone que dans la réalité. Le voyageur devient de plus en plus autonome et dépassera tout le monde sur le plan des compétences. " L'industrie le voit-elle venir ? " Elle n'en est pas là. Elle est encore en train de gérer les réseaux sociaux ", répond M. Arseneault.

2 Médias sociaux

" Cette fois, c'est vrai ", dit Marie-Josée Gagnon, présidente de Casacom. Selon elle, 2010 sera l'année de la mise en opération des médias sociaux dans les communications. " Les organisations ont eu le temps de faire connaissance avec ce phénomène, plusieurs le comprennent et l'ont même apprivoisé. Cette année, ils vont l'adopter, l'intégrer et mesurer son impact sur leurs objectifs d'affaires. "

En ce début d'année, les médias sociaux atteignent un taux de pénétration de 20 % au Canada, un chiffre magique qui " signifie une accélération absolue du phénomène, comme on l'a vu avec le cellulaire et avec l'utilisation du courriel ", dit Jean-Marc Léger, président de Léger Marketing.

Les entreprises qui bouderont les médias sociaux ou qui les utiliseront mal en pâtiront, ajoute Marie-Josée Gagnon. " Grâce aux médias sociaux, elles ont accès à des outils faciles à utiliser pour suivre les conversations concernant leurs marques. " Celles qui sauront utiliser l'enthousiasme de leurs clients envers leurs marques auront le plus d'impact en 2010, croit-elle. " La communication unidirectionnelle est dépassée. " L'ère est au dialogue.

3 Endettement

C'est le mot vedette du financier Stephen Jarislowsky, président de Jarislowsky Fraser, et c'est aussi un de ceux de Jean-Marc Léger, président de Léger Marketing. M. Jarislowsky croit que l'endettement, tant public que privé, est une bombe à retardement. " Le problème de l'endettement chez les Canadiens est beaucoup plus important qu'on ne pense [il représente 145 % de leur revenu disponible], dit-il. En 2009, il a grimpé de 7 % malgré la récession et les mises en garde. De son côté, le revenu disponible baisse constamment. Nous sommes plus endettés que les Américains. Quand le gouverneur de la Banque du Canada a fait une mise en garde aux Canadiens, on ne l'a pas beaucoup écouté... Mais avec les taux d'intérêt qui finiront par remonter, cet endettement deviendra un problème réel. "

4 Temps réel

Lorsque Michael Jackson est mort, Google a été pris d'assaut par les internautes, à tel point que le moteur de recherche a cru à une attaque et a ralenti son service. " Les internautes cherchaient à savoir ce qui se passait, dit Michelle Blanc, consultante en marketing Web. Ils sont donc allés sur Twitter ou Facebook, deux médias sociaux qui permettent de suivre les événements en temps réel. "

" L'engouement pour le Web en temps réel ne fait que commencer ", dit Mitch Joel, président de Twistimage, une firme montréalaise spécialisée dans le marketing numérique. Et ce n'est pas un hasard si les " anciens " moteurs de recherche, comme Google, se lancent à leur tour dans ce mouvement.

5 Durabilité

Le concept de durabilité touchera l'ensemble des secteurs de l'économie en 2010, et pas seulement celui qui est traditionnellement concerné par l'environnement. " Il y a une pression sociale énorme pour que les entreprises deviennent plus vertes, dit Jean-Marc Léger, de Léger Marketing. Quand je présente un rapport, s'il n'est pas en noir et blanc et imprimé des deux côtés, le client est fâché ! "

" Le développement durable est partout, y compris dans le secteur alimentaire et dans ses pratiques commerciales, dit Jordan Lebel, professeur en marketing alimentaire à l'Université Concordia. L'industrie doit s'adapter, non pas parce que c'est tendance, mais parce que le client demande des changements. Loblaws travaille désormais avec ses fournisseurs de poisson, parce que les océans se vident. "

L'industrie touristique prend également le virage de la durabilité, note Paul Arseneault, directeur du Réseau de veille en tourisme de la Chaire de tourisme Transat de l'ESG UQAM, qui cite le nouveau blogue d'Ulysse consacré au tourisme responsable. " On ne veut plus voyager les yeux fermés. "

6 Jeux olympiques

C'est l'année des Jeux olympiques d'hiver, et ils se déroulent au Canada de surcroît. Passé plus ou moins inaperçu au Québec, (le terme était au 5 000e rang des nouvelles les plus médiatisées en 2009, selon Influence Communication), sauf quand le relais de la flamme a fermé la circulation au centre-ville de Montréal, il sera à l'avant-plan en ce début d'année, prédit le président de la firme, Jean-François Dumas. " Surtout que des Québécois y participeront. "

Les Jeux olympiques restent un grand événement mondial, et ce, malgré les difficultés économiques, dit Jean Gosselin, spécialiste du marketing sportif. " À Vancouver, il sera intéressant de voir quelles places occuperont les nouveaux médias dans la couverture des Jeux. "

7 Soccer

Autre grand événement sportif de l'année, dont l'auditoire est aussi important que celui des Jeux olympiques d'été : la Coupe du monde de soccer, qui aura lieu à la mi-juin en Afrique du Sud. " Le mondial 2010 sera un tournant important pour ce sport au Québec, il agira comme un tremplin ", prédit Jean Gosselin, spécialiste du marketing sportif, qui estime que le soccer n'a pas fini de gagner en popularité au Québec. " Ce n'est plus juste un sport pratiqué par ses adeptes, c'est un véritable événement sportif, un spectacle. "

8 Innovation ouverte

L'innovation sort de son vase clos, celui de l'entreprise, et va s'abreuver à toutes les sources externes possibles. C'est l'innovation ouverte, le mot-vedette de Dave Caissy, associé chez Zins Beauchesne, une firme spécialisée en gestion de l'innovation. " Le secret stratégique n'est plus. L'entreprise doit s'ouvrir : elle reçoit et elle donne. "

Internet permet de plus en plus cette ouverture, de façon exponentielle même, avec les wikis et le Web 2.0, ajoute-t-il.

" Il n'y a pas de limites. Une petite entreprise peut aujourd'hui profiter de savoirs importants qui viennent d'un peu partout. "

9 Ni-hao

Le mot-vedette de Jean-Marc Léger, président de Léger Marketing, signifie " Bonjour " en chinois. " C'est l'année de la Chine ", dit-il. Mais n'est-elle pas déjà sur toutes les lèvres depuis une décennie ? " Oui, mais elle sort définitivement de sa torpeur. " Ses statistiques économiques continuent de faire frémir le reste du monde, par exemple son taux de croissance de 10 % en 2009.

" Nous acceptons désormais la Chine. Nous ne regardons plus les Chinois de haut. Tout le monde veut faire des affaires avec eux. "

10 Pipolisation

C'est l'explosion des informations, des potins et autres indiscrétions sur la vie des vedettes, des plus médiatisées aux plus obscures, qu'on retrouve désormais à profusion sur le Web, dans les blogues personnels notamment.

L'animateur Guy A. Lepage s'en est ouvertement plaint en décembre, lui qui a dû gérer une " indiscrétion " sur sa vie privée. Mais la tendance, mondiale, est bel et bien arrivée au Québec, qui ne fait plus office de dernier petit village gaulois dans ce domaine, dit Jean-François Dumas, président d'Influence Communication.

À suivre dans cette section


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Gestion de l’innovation

Mercredi 18 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février

À la une

Le budget fédéral rate de 14 G $ la cible pour 2018-2019

C'est un troisième manque à gagner de plus de 10 milliards $ en autant d’années.

Les ventes manufacturières ont reculé en juillet au Canada

Des reculs ont notamment été observés du côté de la transformation des métaux et du secteur automobile.

À surveiller: WSP, Cascades et Boyd

Que faire avec les titres de WSP Global, Cascades, et Boyd? Voici quelques recommandations d'analystes.