Du chocolat sans arrière-goût


Édition du 15 Février 2014


Les traditionnels chocolats de la Saint-Valentin ont un arrière-goût amer quand on sait qu'ils pourraient bien être le fruit du travail forcé d'enfants dans des plantations de cacao. Les entreprises de l'industrie chocolatière du Québec ont conscience du problème, ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


À la une

Pourquoi le changement climatique menace les investisseurs

18/05/2019 | François Normand

ANALYSE - La Banque du Canada met en garde les investisseurs contre les actifs échoués ou Stranded Assets.

La résilience de la Bourse surprend encore

BLOGUE. La confiance des consommateurs et le rebond des mises en chantier font espérer que l'économie tient bon.

Pourquoi Donald Trump s'attaque à la Chine

17/05/2019 | François Normand

BALADO - La Chine veut devenir numéro un en termes de qualité dans 10 secteurs clés à la base de l'économie américaine.