Voici comment profiter du plus grand appel d'offres de l'histoire

Publié le 30/05/2018 à 13:00

Voici comment profiter du plus grand appel d'offres de l'histoire

Publié le 30/05/2018 à 13:00

Par Diane Bérard

Cette semaine, en manchette de l'édition papier: les occasions d'affaires des objectifs de développement durable des Nations-Unies.

En septembre 2015, le Canada, comme les 192 autres pays des Nations-Unies, a signé les 17 objectifs de développement durable proposés (ODD) par les Nations-Unies. Le Canada s'est donc engagé à contribuer à atteindre ces buts pour 2030.

Évidemment, il n'y arrivera pas seul. Il a besoin de l'aide du secteur privé. Les ODD sont donc autant d'occasions d'affaires. C'est le sujet de notre manchette de la semaine du 30 mai.

Voici une carte du Canada présentant, pour chaque province, le nom des entreprises cotées en Bourse qui affichent leur contribution à l'atteinte de buts spécifiques. Au Québec, 9/36 entreprises du TSX 250 font partie de la liste.

Agrandir l'image en cliquant ici

Il ne faudrait pas penser le mouvement s'arrête aux entreprises cotées en Bourse. Pendant la recherche qui a mené à ce reportage, Les Affaires a découvert que plusieurs sociétés de tailles variées passent au crible ces buts pour trouver les points de contact entre leurs produits ou services et les ODD.

De plus, on voit émerger une industrie du conseil aux entreprises, pour les aider à identifier les occasions d'affaires des ODD.

Extrait de

Soutenables, durables, rentables:
voici les nouvelles occasions d'affaires

 


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

À la une

À surveiller: Quincaillerie Richelieu, WSP Global et Tecsys

Que faire avec les titres de Quincaillerie Richelieu, WSP Global et Tecsys?

Les Canadiens divisés sur un resserrement des dépenses, dit un sondage

Près de 80% des gens sondés se sont dites inquiètes de l’ampleur du déficit et de son impact à long terme sur le pays.

Bye bye les centres commerciaux?

CHRONIQUE. Le désamour est tel qu'ils n'ont d'autre choix que de se réinventer pour espérer survivre, selon une étude...