Systèmes KLR à la conquête du monde avec des attaches en carton

Publié le 11/04/2022 à 07:30

Systèmes KLR à la conquête du monde avec des attaches en carton

Publié le 11/04/2022 à 07:30

Par Emmanuel Martinez

«On veut être le leader des attaches à pain en Amérique du Nord d’ici 3 à 5 ans», dit la directrice générale de Systèmes KLR, Audrey Gagnon. (Photo : courtoisie)

Bimbo Canada, le géant de la boulangerie au pays, a annoncé le remplacement de ses attaches en plastique non recyclables pour ses sacs de pain et c’est une PME québécoise qui va fournir les millions de nouvelles attaches en carton compostables.

Il s’agit d’une première en Amérique du Nord. Des produits comme POM, Villagio, Bon Matin et Dempster’s seront maintenant scellés avec des attaches de carton et avc l’aide des machines de Systèmes KLR de Saint-Pie en Montérégie

«On vient doubler notre production avec un seul client, explique la directrice générale de la PME québécoise, Audrey Gagnon, en entrevue téléphonique. On exportait déjà nos attaches de carton en Australie pour Weston, mais c’est un premier gros client au pays. Notre chiffre d’affaires vient de grimper de 10%.»

Et ce n’est qu’un début pour Systèmes KLR. L’entreprise de 40 employés souhaite que la multinationale Bimbo adopte les mêmes attaches de carton aux États-Unis.

«On commence au Canada, mais on a espoir de percer le marché américain, précise-t-elle. Cela devrait se matérialiser. Puis, on vise d’autres pays comme le Mexique. Avec nos installations, on pourrait fournir toute l’Amérique du Nord. On produit environ 2,25 millions d’attaches en carton par jour. Et ce sont de petites journées, on peut en faire davantage.»

 

Des attaches certifiées

Seulement au Canada, Bimbo Canada estime que le passage aux attaches de carton permettra de réduire de quelque 200 tonnes métriques par année la quantité de plastique à usage unique qui finit au dépotoir.

Produites avec du carton recyclé élaboré par Cascades, ces attaches sont certifiées par la Compost Manufacturing Alliance et par le Bureau de normalisation du Québec. «Elles ont été testées en laboratoire pour prouver que le carton se désintègre en 84 jours, explique Audrey Gagnon. On peut faire du compost. On a démontré que ce compost peut faire pousser des plantes. C’était important de passer à travers le processus certification. On peut en disposer dans les bacs bruns.»

Elle espère que son produit écologique se démarquera partout sur la planète.

«On a la solution la plus écoresponsable dans le marché. On a une longueur d’avance sur la compétition.»

L’entreprise ne fabrique pas seulement les attaches, mais aussi les machines qui vont être installées sur les chaînes de production de Bimbo Canada.

«Elles sont 100% conçues et assemblées ici au Québec. Les pièces sont fabriquées par KLR», note la dirigeante de la PME qui appartient à Nicolas Hamel.

 

En expansion

Environ le quart des revenus de la PME sont liés aux attaches de carton et de plastique, tandis que les trois quarts proviennent de machines d’emballage comme celle qui fait la mise en sac automatique de pains.

«Elles emballent 30 à 45 pains par minute, dit Audrey Gagnon. Avec la pénurie de main-d’œuvre, on a beaucoup de demandes. On a de la misère à fournir. On vend partout dans le monde. Aux États-Unis, notre premier client, mais aussi en Australie, en France, en Allemagne, au Mexique et autres.»

Systèmes KLR ne se fixe pas d’objectifs de croissance, mais elle sait qu’elle sera au rendez-vous.

«On veut être le leader des attaches à pain en Amérique du Nord d’ici 3 à 5 ans, souligne la DG. On n’est pas des dirigeants accrochés aux colonnes de chiffres. On est centré sur nos valeurs et sur un produit que les gens veulent s’arracher. Je crois que les consommateurs sont prêts pour le changement. Il faut juste que les entreprises l’adoptent et acceptent de modifier leurs installations.»

Sur le même sujet

Un choc inflationniste de nos produits agricoles à l'épicerie est inévitable

Les ménages ne bénéficieront pas cet été du répit inflationniste que représentent habituellement les produits locaux.

D’une pierre deux coups pour l’usine d’insectes d’Entosystem

26/04/2022 | Emmanuel Martinez

Une usine d’insectes servant à produire de la nourriture animale et des engrais biologiques sera bâtie à Drummondville.

À la une

Bourse: Wall Street termine en ordre dispersé, sous une pluie de mauvais chiffres

Mis à jour à 17:10 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en hausse malgré les déclins des technos et de la santé.

Snap chute en Bourse après un avertissement sur résultats

12:17 | AFP

Son titre est en baisse de près de 40% à midi.

À surveiller: Canada Goose, Héroux-Devtek et Apple

Que faire avec les titres de Canada Goose, Héroux-Devtek et Apple? Voici quelques recommandations d’analystes.