Pour qu'une réunion soit un peu moins inutile

Publié le 07/08/2018 à 14:00

Pour qu'une réunion soit un peu moins inutile

Publié le 07/08/2018 à 14:00

Par Conseiller

[Photo: 123RF]

Employés et patrons s’entendent au moins sur une chose: ils détestent les réunions inutiles. C’est la conclusion, pas si étonnante avouons-le, d’un récent sondage d’Accountemps mené auprès de 400 travailleurs de bureaux et 270 directeurs financiers canadiens.

Pour qu’une réunion soit productive (ou un peu moins inutile), il est important que ses organisateurs établissent des objectifs clairs, respectent un ordre du jour précis et fassent un suivi avec des notes ou des étapes subséquentes, recommande Accountemps.

Plus concrètement, les responsables de réunion devraient éviter d’organiser des réunions pour faire de simples mises au point alors qu’un courriel suffit amplement. Si une réunion s’avère vraiment nécessaire, le nombre de participants doit être réduit au maximum.

Moins il y a de gens qui assistent à une réunion, plus celle-ci risque de bien se dérouler.

Pour les réunions plus longues et formelles, vaut mieux privilégier les conférences en personne aux conférences téléphoniques.

En effet, 49 % des travailleurs avouent être moins engagés durant les réunions à distance, tandis que 60 % des directeurs affirment la même chose en ce qui concerne leur personnel.

 

> Lire en détail sur Conseiller.ca

À suivre dans cette section


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Marketing personnalisé

Mercredi 05 février


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 - Québec

Mercredi 18 mars

Sur le même sujet

Trop de talent pour être vieux!

Édition du 15 Juin 2019 | Nathalie Francisci

CHRONIQUE. Est-on trop vieux, à 55 ans, pour prendre la direction d'une entreprise ou d'un département ?

Aphria perd son chef de la direction et un de ses cofondateurs

Aphria a aussi reçu, à la fin de l’an dernier, une offre d’achat hostile de la part de Xanthic Biopharma.

À la une

Medfar veut séduire les médecins de la planète

Édition du 19 Octobre 2019 | Claudine Hébert

PME DE LA SEMAINE. Elle développe la 1ère plateforme de dossier médical électronique infonuagique certifiée du Québec.

Cybersécurité financière: Flare Systems obtient un financement d'amorçage de 1M$

14:30 | Pascal Forget

L'entreprise de cybersécurité financière Flare Systems vient de finaliser une ronde de financement d'amorçage de 1M$.

Cessez de toujours faire plus, faites mieux!

BLOGUE INVITÉ. Un changement d'attitude qui, mine de rien, présente des bienfaits vertigineux...