Nesto récolte 76 millions $

Publié le 10/06/2021 à 11:13

Nesto récolte 76 millions $

Publié le 10/06/2021 à 11:13

Par Emmanuel Martinez

(Photo: Étienne Beauregard-Riverin pour Unsplash)

Le courtier hypothécaire en ligne Nesto semble profiter de l’effervescence immobilière puisqu’il a amassé 76 millions $ en capital pour poursuivre sa croissance.

La PME montréalaise qui fait des affaires uniquement sur le web a annoncé jeudi que cette somme servira à accroitre son équipe de courtiers hypothécaires et ses investissements dans des technologies.

« Cette nouvelle étape de financement nous permettra de rejoindre encore plus de consommateurs à la recherche du meilleur taux pour leur prêt hypothécaire, dès le départ », a affirmé Malik Yacoubi, cofondateur et chef de la direction de Nesto, par communiqué, jeudi.

Les fonds proviennent entre autres de Michael Rowell et Michael Paulus, les hommes derrière Assurance IQ, qui a été vendue à Prudential Financial en 2019.

« Nous avons constaté une transition vers le numérique au sein de la population dans de nombreux secteurs verticaux, notamment ceux de l’assurance et de l’investissement. Le financement hypothécaire est le prochain sur la liste, et Nesto occupe une place de choix en tant que leader dans ce secteur », a déclaré Michael Rowell par communiqué.

Portage Ventures, Diagram Ventures, Breyer Capital, Marc Alloul « ainsi que d’autres investisseurs stratégiques » ont aussi mis de l’argent sur la table dans le cadre de cette ronde de financement.

« Nous sommes très reconnaissants de l’expertise de nos investisseurs, car nous cherchons à offrir aux Canadiens un processus de financement hypothécaire transparent et simplifié au moment où ils prennent l’une des décisions financières les plus importantes de leur vie », a précisé Malik Yacoubi.

L’entreprise lancée en 2018 se targue d’offrir, dès la première offre, les taux hypothécaires les plus bas. Il dit avoir connu une augmentation de 475 % des demandes de prêts sur sa plateforme depuis 12 mois.

 

Sur le même sujet

À la une

Mini-budget Girard: un exercice d'équilibriste

Mis à jour le 27/11/2021 | Jean-Paul Gagné

CHRONIQUE. Éric Girard avait raison d’afficher un large sourire quand il a présenté son mini-budget.

Négocions un Buy North American, ça presse!

27/11/2021 | François Normand

ANALYSE. Le nationalisme économique et le protectionnisme aux É.-U. sont là pour de bon. Il faut un «game changer».

Que la politique s'occupe mieux de nous!

COURRIER DES LECTEURS. Le taux de participation, je l’ai aussi en travers de la gorge! Mais pas pour les mêmes raisons…