Maximiser l’enregistrement des batteries avec HHHusher

Publié le 17/03/2023 à 08:50

Maximiser l’enregistrement des batteries avec HHHusher

Publié le 17/03/2023 à 08:50

Par Emmanuel Martinez

Andres Norambuena, président, chef de la direction et copropriétaire de HHHusher, était cette semaine au festival South By Southwest, à Austin au Texas, pour promouvoir son dispositif qui améliore l’enregistrement des batteries. (Photo: Courtoisie)

Pour s’imposer, une innovation doit absolument régler de manière efficace et abordable un problème. La start-up montréalaise HHHusher propose une solution qui correspond à cette définition.

Fondée par l’ingénieur de son Luc Préfontaine, cette jeune pousse a mis au point un dispositif en fibre de carbone qui améliore la performance des microphones sur les batteries de musique.

« Quand on enregistre les "drums", c’est difficile d’isoler le son, affirme Andres Norambuena, président, chef de la direction et copropriétaire de cette start-up. C’est un problème qui existe depuis toujours et qui n’a jamais été réglé. Il y a des logiciels qui vont t’aider à le régler une fois l’enregistrement effectué, mais cela reste imparfait. Nous, nous réglons le problème à la source ce qui est l’idéal. »

Marché de niche

Il explique que non seulement le design de cet outil, mais aussi le concept, ont été brevetés.

 «C’est un marché de niche, mais c’est un marché où les gens qui l’utilisent vont l’adopter et en auront besoin de plusieurs, ajoute celui qui a déjà été copropriétaire de la boîte de production BLVD-MTL. Les ingénieurs du son ou les batteurs sont nos clients.»

Il précise que son entreprise collabore avec deux personnes à Nashville et une à Los Angeles pour promouvoir son produit qui sera distribué à partir de cet été.  «Certains ont travaillé avec U2 et Lady Gaga, dit Andres Norambuena. À Montréal, nous avons coopéré avec le studio Dandurand pour effectuer des tests. Divers matériaux ont été évalués, mélangeant souplesse et rigidité pour maximiser la performance acoustique.»

HHHusher aimerait fabriquer son dispositif au Québec, même si c'est sûrement moins cher en Asie. La jeune pousse était de passage à Austin au Texas au festival South By Southwest pour trouver des investisseurs, mais surtout des partenaires d’affaires qui l’aideront dans son expansion. Elle espère bientôt finaliser les détails pour la production et la distribution de son innovation.

Les États-Unis et l’Europe sont les premiers marchés visés.

---

Investissement Québec a déboursé une partie des frais de déplacement et d'hébergement relatifs à la réalisation de ce reportage à Austin au Texas.

Sur le même sujet

Franchises et technologies: entre gestion et occasions

COURRIER DES LECTEURS. La plupart des bannières restent discrètes, mais intègrent des outils de gestion innovants.

Transformer ses faiblesses en force avec le livre «Mentores»

Mis à jour à 10:26 | Emmanuel Martinez

Le livre «Mentores» rassemble douze témoignages de femmes d’affaires québécoises qui dirigent des entreprises.

À la une

Bourse: Wall Street a rebondi

Mis à jour il y a 1 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a légèrement progressé lundi.

Bourse: les gagnants et les perdants du 22 avril

Mis à jour il y a 7 minutes | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller: Meta Platforms, 5N Plus et Lycos Energy

Mis à jour à 10:07 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Meta Platforms, 5N Plus et Lycos Energy ? Voici quelques recommandations d’analystes.