LynX Inspection se lance dans la commercialisation

Publié le 20/12/2018 à 06:32

LynX Inspection se lance dans la commercialisation

Publié le 20/12/2018 à 06:32

Par Catherine Charron

eXamine SOLO, qui est en court de développement, inspectera des produits par rayon X (Photo: courtoisie)

La firme spécialisée dans le contrôle de qualité pour des produits industriels, LynX Inspection a conclu sa première ronde de financement, amassant plus d’un million de dollars.

Cette enveloppe lui permettra d’entamer le processus de commercialisation de son procédé qui allie analyse tridimensionnelle et imagerie par rayon X pour détecter des anomalies sur la structure externe et interne d’un produit manufacturé. Cette technique serait 10 à 20 fois plus rapide que la tomographie et 5 à 10 fois moins cher que la radiographie traditionnelle.

C’est lors de son passage au centre d’expertise INO de Québec et dans le programme de recherche universitaire oN DuTy! que l’équipe de LynX Inspection s’est fait connaître d’Ange Québec Capital, l’un de ses principaux investisseurs. Le fonds d’accompagnement Anges Québec Capital, le Fonds Innovexport et ACET Capital ont eux aussi contribué à la cagnotte.

Bien qu’elle soit au commencement de sa mise en marché, LynX Inspection voit grand : « [Cet investissement] nous aidera également à nous faire connaître sur la scène internationale », déclare Luc Perron, président-directeur général de la start-up dans un communiqué.

Pour arriver à percer en dehors de la province, l’entreprise de Québec a embauché trois employés.

À suivre dans cette section


image

DevOps

Mercredi 11 septembre


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Gestion de la formation

Jeudi 05 décembre

À la une

Pourquoi le risque d'une guerre avec l'Iran est faible

22/06/2019 | François Normand

ANALYSE - Les tensions sont vives, mais ni Washington ni Téhéran ont intérêt à déclencher une guerre. Voici pourquoi.

Bourse: les années nous enseignent ce que les jours ignorent

21/06/2019 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Depuis combien de temps investissez-vous en Bourse?

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

21/06/2019 | Martin Jolicoeur

BILAN. Quels sont les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'actualité boursière de la dernière semaine?