Les PME québécoises les plus optimistes du pays

Publié le 26/01/2017 à 14:35

Les PME québécoises les plus optimistes du pays

Publié le 26/01/2017 à 14:35

Par lesaffaires.com

Le vent d’optimisme qui souffle chez les PME québécoises a permis à la province de se hisser au sommet canadien de l’indice du Baromètre des affaires en janvier.

L’indice du baromètre des affaires de la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI) s’est établi à 68,6 en janvier au Québec, soit le niveau le plus élevé parmi l’ensemble des provinces du pays.

L’indice de la province se retrouve ainsi à son niveau le plus élevé depuis mars 2011, soit en près de six ans.

À titre de comparaison, l’indice du Baromètre pour le Canada se situe à 60,1, en raison notamment de la faible note obtenue dans les provinces dépendantes des ressources(Alberta, 47,2, Saskatchewan, 55 et Terre-Neuve-et-Labrador, 46).

L’indicateur de la situation générale des affaires des PME québécoises affiche le meilleur résultat au pays, souligne la FCEI. En janvier, 57% des dirigeants de PME sondés ont dit estimer que leurs affaires vont bien, contre seulement 3% qui jugent qu'elles se portent mall.

Les plans d’embauche à court terme demeurent positifs, mais faibles: 15% des chefs d’entreprise prévoient recruter du personnel, contre 8% qui envisagent des mises à pied, selon le bulletin émis par la FCEI.

À la une

La start-up de Sherbrooke qui veut commercialiser un médicament

«Les gens pensent que l’argent coule à flots pour les start-ups, parce qu’on nous montre des exceptions.»

La start-up qui voulait faire économiser 1G$ en soins à l'Amérique du Nord

01/03/2024 | Émilie Parent-Bouchard

Une start-up de Sherbrooke propose des solutions aux victimes d'un traumatisme crânien qui doivent être opérées.

Pas de démondialisation, à l’exception des semi-conducteurs

01/03/2024 | François Normand

ANALYSE. Aucun «ralentissement durable» de la mondialisation, mais on observe une incertitude techno-géopolitique.