Le Québec en tête de liste de Corporate Knights

Publié le 29/06/2022 à 07:00, mis à jour le 29/06/2022 à 07:47

Le Québec en tête de liste de Corporate Knights

Publié le 29/06/2022 à 07:00, mis à jour le 29/06/2022 à 07:47

Par Emmanuel Martinez

Pour une deuxième année de suite, Hydro-Québec a terminé en tête du classement ESG de Corporate Knights. (Photo : courtoisie Hydro-Québec)

Les entreprises et sociétés d’État québécoises dominent le haut du palmarès annuel des 50 meilleures entreprises socialement responsables du Canada dressé par Corporate Knights.

Sept des dix premières positions pour ce classement lié aux critères ESG (environnement, société et gouvernance) sont occupées par des entités basées au Québec. Hydro-Québec se trouve pour une deuxième année de suite en première place, suivie par Innergex qui a bondi de 18 échelons par rapport à 2021. Encore une fois, la société d’État s’est distinguée pour son ratio d’impôts payé, sa productivité en matière de carbone et d’eau, pour le ratio entre le salaire de sa PDG et l’employé moyen, la parité au sein de son équipe de direction et la proportion de ses «revenus propres», soit ceux générés par les énergies renouvelables.

BCE se trouve au 4e rang, Kruger au 5e, WSP Global au 6e, Cascades au 7e et la Société de transport de Montréal au 10e. Aucune d’entre elles n’occupait une place dans le top 10 l’an dernier.

Transcontinental s’est avancée de 14 places par rapport à l’année précédente pour accaparer la 16e position. Boralex et Cogeco Communications se suivent au 23e et 24e rang, respectivement.

Le Canadien National a dégringolé de la 4e place en 2021 jusqu’à la 35e position en 2022, terminant juste devant le Mouvement des caisses Desjardins.

Le fabricant montréalais de vêtements Gildan pointe au 41e rang. Il y a donc 14 entités québécoises dans le top 50. Elles ont été choisies parmi un bassin de 332 organisations, dont toutes celles au pays ayant des revenus supérieurs à un milliard de dollars.

Pour son classement, Corporate Knights se base sur 24 indicateurs qui témoignent notamment de la diversité au sein de l’équipe de direction, du taux de blessures et de roulement des employés, de la consommation d’énergie non renouvelable et de la production de déchets.

 

Des progrès

Il s’agit de la 20e année que ce classement existe.

«Même si nous allons en général dans la bonne direction, nous devons accélérer nos actions concernant le climat, l’équité salariale et la diversité pour maintenir le rythme par rapport au reste de la planète», a affirmé le président et chef de la direction de Corporate Knights Toby Heaps.

Par exemple, il souligne qu’il n’y avait presque aucune entreprise qui s’était engagée il y a cinq ans à devenir carboneutre, tandis que 13 organisations du top 50 cette année ont fait une telle promesse. Néanmoins, cela est plus faible qu'ailleurs selon Corporates Knights.

Cette organisation fait aussi valoir que depuis 20 ans, les entreprise suivant davantage les critères ESG ont mieux briller à la bourse avec un rendement total de 499% depuis 2002 contre 366% pour l’indice TSX de la Bourse de Toronto.

 

Sur le même sujet

À la une

Bourse: Wall Street clôture en ordre dispersé en attendant l’inflation

Mis à jour le 08/08/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Toronto a légèrement augmenté lors d’une journée plutôt calme du côté des négociations.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

08/08/2022 | Refinitiv

Voici les gagnants et les perdants du jour.

À surveiller: Héroux-Devtek, BCE et Canadian Natural Resources

08/08/2022 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Héroux-Devtek, BCE et Canadian Natural Resources ? Voici quelques recommandations ...