Le meilleur de nos PME en 2016

Publié le 22/12/2016 à 09:00

Le meilleur de nos PME en 2016

Publié le 22/12/2016 à 09:00

[Photo: courtoisie de PixMob]

Tout au long de l’année, l’équipe de Les Affaires a écumé toutes les régions du Québec à la recherche des PME les plus intéressantes à vous présenter. Depuis les premiers jours de janvier 2016, nous avons accumulé des centaines d’histoires de petites et moyennes entreprises tous secteurs confondus.


Voici en ordre décroissant de popularité, les dix histoires les plus lues en 2016.


10: PixMob, la PME montréalaise qui illumine le monde!
De Taylor Swift aux matchs d’ouverture de la NBA, PixMob cumule les succès à l'international. Connue pour ses bracelets lumineux, la PME montréalaise lance plateforme de commerce en ligne et une nouvelle technologie afin de révolutionner le réseautage.


9: Conquérir le monde en vélo de montagne
Le manufacturier de vélos Devinci, à Chicoutimi, a pris un pari en 2010. Faire du marché international, qui représentait moins de 5% de ses ventes à l’époque, sa principale source de revenus. Comment y est-il parvenu ? En se hissant parmi les meilleurs fabricants mondiaux de vélos de montagne !


8: 20 M$ pour un nouveau Mile End à Montréal
La Cité de la mode, qui a déjà été l’épicentre de l’industrie jadis florissante du vêtement à Montréal, est devenue triste à voir. Gris, bétonné, morose, le secteur Chabanel a besoin d’une sérieuse injection d’amour. Et c’est justement ce que s’apprêtent à faire une dizaine de propriétaires d’immeubles du quartier.


7: Sésame casse le concept de la chaîne
Que l’on soit à Montréal, Boucherville, Québec ou Gatineau, tous les restaurants Sésame présentent le même menu composé de plats sautés de crevettes, poulet, bœuf et tofu. Sans oublier la poutine général tao et le gâteau au fromage Bangkok. Mais pas question de tomber dans la standardisation. Du comptoir pour emporter à la salle à manger de style brasserie, chaque adresse affiche sa propre signature. Tables, chaises, décors inclus.


6: Groupe Mondor triple sa taille et veut continuer à grossir
En un mois, Jimmy Mondor a mis la main sur 8 stations-service Shell et leurs dépanneurs, son entreprise passant ainsi de 4 à 12 établissements. L’entrepreneur de 35 ans entend bâtir un réseau d’au moins 20 commerces du genre dans Lanaudière, Mauricie et Montréal. Et, qui sait, peut-être un jour s’étendre à la grandeur du Québec.


>>> Deuxième partie à lire ici <<<


 


 


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

À la une: Montréal est «hot» en immobilier. Trop?

Édition du 23 Mars 2019 | Les Affaires

En manchette cette semaine, Montréal est «hot» en immobilier. Trop?

Le parc industriel Alta, future porte d’entrée pour le Québec

Après une bataille juridique qui a stoppé son expansion pendant presque dix ans, le parc industriel ...

À la une

Nous sommes vulnérables à une nouvelle crise financière

ANALYSE - «Sommes-nous plus en sécurité qu'en 2008? Oui, mais nous ne le sommes pas assez.» - Christine Lagarde du FMI.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

22/03/2019 | Martin Jolicoeur

BILAN. Quels sont les titres qui ont le plus marqué l'actualité boursière de la dernière semaine?

Bourse: que penser du nouveau signal de récession?

BLOGUE. Le risque de récession augmente, mais le signal de l'inversion des taux divise encore les financiers.