La tournée start-up

Publié le 09/08/2018 à 10:12

La tournée start-up

Publié le 09/08/2018 à 10:12

Par lesaffaires.com

[Photo: 123rf.com]

Petit tour dans le milieu des jeunes pousses et autres petites ou moyennes entreprises qui font tourner l'économie.


Un nouvel appareil pour mieux consommer du cannabis


Votre médecin vous prescrit-il la bonne dose de cannabis pour traiter vos maux ? Pas nécessairement affirme l’entrepreneur Adeola Odusanya au journal Métro. « Contrairement à d’autres médicaments, le cannabis n’a pas 20 ou 30 d’années de recherches. Il n’est légal que depuis 2001 au Canada », rappelle-t-elle.


C’est pourquoi elle a lancé Bluhen Solutions. La start-up développe un appareil capable de calculer la dose nécessaire de cannabis à consommer. L’entreprise développe aussi un logiciel qui suivra l’évolution de la consommation et du dosage utilisé par le patient. L’ingénieur peaufinera son projet dans l’incubateur du Centre d’entrepreneurship technologique pour les deux prochaines années.


Protéger la langue


Les entrepreneurs l’extérieur du Québec peuvent maintenant immigrer dans la province s’ils sont associés à un organe de développement d’idée, sans obligatoirement parler français. Cette réforme apportée par Philippe Couillard au « programme des entrepreneurs » depuis le 2 août dernier ne laisse pas indifférente.


Alors que l’écosystème start-up encourage une telle mesure, le Devoir rapporte que les partis de l’opposition dénoncent ce nouveau programme. La question linguistique chatouille particulièrement le Parti québécois, qui estime que ces nouveaux entrepreneurs devraient d’abord apprendre à parler rançais avant de poser leurs valises en sol québécois.


Plus de fonds pour soutenir les femmes en sciences et technologies


Evolocity Groupe Financier invite les fondatrices canadiennes de start-up en science et en technologie à déposer des demandes de subvention jusqu’au 21 août. « 4 % des investissements en capital de risque au Canada vont à des entreprises dirigées par des femmes », déclare le président d’Evolocity, David Souaid dans un communiqué de presse. « Il y a un énorme déséquilibre dans le nombre de femmes travaillant dans le domaine des sciences et de la technologie, en particulier en tant que fondatrices. Le déséquilibre des financements alloués aux femmes entrepreneurs dans ces domaines est encore plus grand », explique-t-il.


Les PME soutenues par Montréal


Le comité exécutif de la ville de Montréal autorise l’octroi d’un prêt de 1 200 000 $ afin de bonifier le financement disponible dans le Fonds d’investissement PME MTL de trois pôles de services du réseau PME MTL.


«Montréal peut compter sur un écosystème entrepreneurial dynamique et mobilisé, un écosystème appuyé de manière structurante par PME MTL.Pour que ces derniers puissent déployer pleinement leur expertise auprès des entrepreneurs et conformément aux objectifs de la Stratégie de développement économique 2018-2022, la Ville est fière de bonifier les outils financiers des trois organismes du réseau PME MTL », a déclaré dans un communiqué le responsable du développement économique et commercial au comité exécutif, Robert Beaudry.


Pour soutenir les besoins de financement des entrepreneurs montréalais, la Ville finance le Fonds d’investissement PME MTL et en confie la gestion aux organismes du réseau. Le financement sera octroyé à PME MTL de Centre-Ouest, du Centre-Ville et de l’Ouest-de-l’Île.


Moins de fusions et d'acquisitions au pays


La légalisation du cannabis pourrait bien relancer au pays les activités de fusions et d’acquisitions, qui ont légèrement reculé dans le premier trimestre de 2018. Alors qu’à la même époque l’an dernier, les 1728 transactions avaient une valeur 103 milliards de dollars, les 1546 de 2018 totalisent 93 milliards de dollars.


Malgré tout, le pronostic pour le prochain trimestre de la PwC Canada, qui a publié ces chiffres, demeure favorable puisque le niveau de liquidité des entreprises est haut. « La hausse du nombre de transactions effectuées à l’international est un signe évident que les entreprises canadiennes se portent bien et continueront de chercher des occasions de croissance au pays et à l’étranger », ajoute Dave Planques, leader national, Transactions à PwC Canada dans un texte de Conseiller.ca.


Autre fait marquant du rapport : La hausse des transactions dans le secteur du cannabis, générée par l’approche de la légalisation de la substance à des fins récréatives. Celle-ci devrait s’accroître lorsque la date butoir sera dépassée.


NDLR: L'article «La tournée» reste un exercice de revue de presse. Les avis et opinions qui y sont rapportés ne reflètent pas nécessairement ceux et celles de la rédaction de Les Affaires.




image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

À la une

Le parti communiste perdra-t-il le monopole du pouvoir en Chine?

BALADO - Quatre scénarios sont possibles pour l'avenir de la Chine, selon un récent livre. Lequel est le plus probable?

Déjà-vu: Metro a tout pour plaire, sauf son évaluation

BLOGUE. Metro performe bien, mais son évaluation est plus élevée qu'avant place la barre encore plus haute.

Comment calculer la valeur intrinsèque d'une entreprise

BLOGUE INVITÉ. Si l’on applique la méthode scientifique, la formule pour calculer cette valeur est relativement simple.