L'équipementier de hockey CCM pourrait redevenir québécois

Publié le 24/04/2017 à 09:19

L'équipementier de hockey CCM pourrait redevenir québécois

Publié le 24/04/2017 à 09:19

Par Yannick Clérouin

Carey Price porte la marque CCM. Photo: Gracieuseté CCM

La saison du Canadien est peut-être terminée, mais cela n’empêche pas la Caisse de dépôt et placement du Québec de songer à investir dans le hockey.

L’institution dirigée par Michael Sabia s’intéresse à l’équipementier de hockey montréalais CCM, rapporte La Presse lundi. Des dirigeants de la Caisse de dépôt vont rencontrer la direction de l’entreprise dans les prochains jours.

La marque mythique de hockey, qui est portée par de grandes vedettes comme Sidney Crosby, Carey Price et John Tavares, a été mise en vente par le géant allemand Adidas le mois dernier. Celle-ci veut se concentrer sur ses principales marques et a déjà entrepris la vente de plusieurs actifs.

La vente de CCM est donc une suite logique dans le recentrage d’Adidas dans les chaussures et les vêtements de sport.

«Je ne ferai aucun commentaire sur les entreprises que l’on rencontre dans le cadre du projet de vente de CCM, quel que soit l’acheteur. Notre processus vient seulement de commencer. Il va prendre quelques semaines, voire quelques mois», nous a dit en entrevue téléphonique Philippe Dubé, président et chef de la direction de CCM.

Selon nos informations, CCM aurait déjà rencontré plusieurs parties intéressées. M. Dubé, originaire de la Vendée en France, a refusé de nommer des acheteurs potentiels. Le fonds d’investissement torontois Brookfield Asset Management(Tor., BAM.A), qui a manifesté son intérêt pour Performance Sports Group(PSG) l’an dernier, pourrait faire partie du lot. Power Corp(Tor., POW) et Fairfax Financial Holdings(Tor., FFH), qui auraient pu aussi être sur la liste d’entreprises intéressées, sont écartées du processus puisqu’elles ont mis la main sur PSG et auraient une position trop dominante dans le marché des équipements de hockey.

Il ne serait pas étonnant que les activités de CCM intéressent de nombreux fonds d’investissement privé, dont plusieurs croulent sous les liquidités. Le fonds bostonnais Bain Capital, actionnaire de longue date du fabricant québécois de véhicules récréatifs BRP(Tor., DOO), figurerait aussi sur les rangs, selon La Presse.

Le prix de CCM pourrait grimper

Compte tenu de l’intérêt de nombreux acheteurs potentiels, les enchères pourraient grimper pour CCM, d’autant que la marque en pleine reconstruction a, aux dires de son PDG, «le vent dans le dos».

La société dont le chiffre d’affaires annuel s’élève à 250M$, revendique une part du marché du hockey de 32%, contre seulement 9% il y a 4 ans.

CCM doit sa relance à un retour en force notamment auprès des jeunes joueurs. Elle est aussi devenue no 1 dans la plupart des catégories de la LNH, notamment dans les bâtons.

«Malgré les difficultés du marché du hockey, nous avons connu une bonne année. Ça a explosé l’an dernier», nous a dit M. Dubé.

À la une

Appui des actionnaires d'Alstom au rachat de Bombardier Transport

11:02 | AFP

Kim Thomassin de la CDPQ et Serge Godin de CGI deviendront des administrateurs d'Alstom.

À surveiller: Cogeco, Goodfood, Suncor

Que faire avec les titres de Cogeco, Goodfood et Suncor? Voici quelques recommandations d’analystes.

Shopify double presque ses revenus au troisième trimestre

Les entreprises qui ont décidé de se concentrer davantage sur leurs efforts en ligne lui ont permis de bondir.