L'entreprise de Caroline Néron se protège de ses créanciers

Publié le 11/01/2019 à 09:25

L'entreprise de Caroline Néron se protège de ses créanciers

Publié le 11/01/2019 à 09:25

Par La Presse Canadienne
Caroline Néron.

Caroline Néron. (Photo: courtoisie)

L'entrepreneure Caroline Néron annonce une restructuration de ses activités qui entraînerait la fermeture de neuf de ses quatorze boutiques au Québec et la mise à pied de plusieurs dizaines d'employés. 


En fait, 64 employés seraient mis à pied sur les 152 que compte l'entreprise spécialisée dans la vente de bijoux dans ses boutiques et à son siège social de Montréal.


L'entreprise Caroline Néron a fait une proposition au syndic qui comprend la résiliation de baux commerciaux, indique Mme Néron par communiqué, jeudi, faisant état d'une «restructuration de ses activités corporatives pour s'adapter aux nouvelles réalités touchant le secteur du commerce de détail».


L'entreprise dit vouloir poursuivre ses activités sur internet et «développer son réseau de distribution au Canada et à l'international qui est en pleine expansion». 


L'actrice et chanteuse Caroline Néron, présidente-directrice générale de l'entreprise portant son nom, affirme que 2018 aura été l'année la plus difficile de sa vie. 


Elle soutient dans le communiqué qu'il est «nécessaire de prendre ce virage pour assurer la pérennité de l'entreprise». 


«Nous avons mis en place un plan de relance et je suis convaincue que nous sortirons encore plus forts de cette épreuve», fait-elle valoir. 


«Les coups durs et les embûches ont apporté leur lot de leçons et j'en sors grandie tant sur le plan personnel que professionnel», ajoute-t-elle.


Mme Néron affirme tout de même que le chiffre d'affaires de l'entreprise est passé au cours des dernières années de 800 000 $ à 10 millions $. 


«Cette croissance a entraîné une progression importante des coûts fixes, notamment des baux et de la structure de financement», affirme-t-elle.


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

À la une

Du numérique à la brique: le virage de BonLook

24/04/2019 | Catherine Charron

Découvrez pourquoi l'entreprise a décidé d'ouvrir plus d'une trentaine de points de vente physiques.

Du numérique à la brique: la transition de Frank and Oak

17/04/2019 | Catherine Charron

Voici pourquoi l'entreprise a pris la décision d'ouvrir des points de vente physiques.

Le taux directeur demeure inchangé à 1,75%

Mis à jour le 24/04/2019 | La Presse Canadienne

Sa révision à la baisse de la croissance fait suite au brusque ralentissement de l’économie canadienne à la fin de 2018.