Jeux vidéo indie: Desjardins remet 750 000$ à La Guilde des développeurs de jeux vidéo indépendants

Publié le 16/01/2019 à 14:54, mis à jour le 16/01/2019 à 15:50

Jeux vidéo indie: Desjardins remet 750 000$ à La Guilde des développeurs de jeux vidéo indépendants

Publié le 16/01/2019 à 14:54, mis à jour le 16/01/2019 à 15:50

Par Catherine Charron

Guy Cormier et le président de La Guilde des développeurs de jeux vidéo indépendants, Louis-Félix Cauchon (Photo: Sylviane Robini)

La coopérative La Guilde des développeurs de jeux vidéo indépendants s’est vu remettre une enveloppe de 750 000 $ du Mouvement Desjardins, l’une des plus grosses cagnottes tirées du Fonds de 100 M$.


Avec ce coup de pouce financier, l’OBNL pourra bonifier son offre de services aux entreprises membres de la coopérative, ce qui s’inscrit directement dans la mission du Fonds selon le président et chef de la direction du Mouvement Desjardins, Guy Cormier.


À travers cette somme remise au cours des trois prochaines années à La Guilde, « on aide concrètement 162 jeunes entrepreneurs du Québec à pouvoir se donner encore plus de moyens, de capacités pour prendre leur élan et grandir », explique-t-il.


La Guilde développera une plateforme numérique pour faciliter les échanges entre les studios membres, et rendra plus accessibles les nombreux services offerts par la COOP.


À l’heure actuelle, ce sont 2 200 personnes qui bénéficient de l’assurance collective, des services de comptabilité et de demandes de crédits d’impôt et de subventions mis à la disposition des membres de La Guilde pour ne nommer que ceux-là.


La Caisse d’économie solidaire Desjardins, qui fait affaire avec la coopérative depuis ses débuts, a contribué à la hauteur de 10 000 $ à cette somme remise par le Mouvement Desjardins. C’est d’ailleurs elle, de concert avec la Caisse du Complexe Desjardins, qui a soumis la candidature de la coopérative au Fonds.


D'autres investissements en vue 


En 2019, le Fonds, qui avait déjà injecté entre 52 et 53 millions de dollars dans plusieurs dizaines de projets, continuera de distribuer des enveloppes à travers différentes régions du Québec.


Guy Cormier se réjouit de l’efficacité du processus de sélection des nouvelles initiatives: « le fait que ce soit des gens près de la communauté [les directeurs de caisses] qui recommandent les projets, on constate après deux ans que ça donne un effet d’entraînement ».

À suivre dans cette section


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

La croissance américaine pourrait être plus forte que prévu

Mis à jour le 12/04/2019 | lesaffaires.com

Il est vrai que la croissance de l’économie américaine n’est plus aussi vive qu’à la mi-2018 , mais...

Les prêteurs non traditionnels gagnent du terrain

03/04/2019 | Joanie Fontaine

BLOGUE INVITÉ. Desjardins a émis 42% des prêts hypothécaires octroyés pour l'acquisition d'une propriété en 2018.

À la une

Metro prend le plein contrôle de Première Moisson

Après les Coutu, au tour de la famille Colpron-Fiset de céder les rênes de Première Moisson.

Débat: les sables bitumineux, un investissement vert?

BLOGUE. Le panel «L'avenir de la finance durable au Canada» a soulevé plusieurs questions. Je les dépose pour réflexion.

Pierre Karl Péladeau acquiert des actifs de Taxelco

On compte les compagnies Taxi Diamond et Taxi Hochelaga, ainsi que Téo Techno.