Investissement Québec: deux fois plus d’argent investi dans des entreprises féminines en cinq ans

Publié le 01/10/2021 à 13:02

Investissement Québec: deux fois plus d’argent investi dans des entreprises féminines en cinq ans

Publié le 01/10/2021 à 13:02

Par Emmanuel Martinez

«J’ai trouvé cela très encourageant», a affirmé Bicha Ngo, première vice-présidente exécutive, Placements privés, chez Investissement Québec. (Photo : courtoisie)

Depuis cinq ans, les sommes investies dans des entreprises détenues ou dirigées par des femmes par des fonds avec lesquels Investissement Québec (IQ) transige ont plus que doublé.

De 2016 à 2020, 32% des entreprises québécoises ayant eu droit à un investissement en provenance des fonds en capital de risque et en capital de développement dans lesquels IQ contribue étaient féminines. Il s’agit de 72 entreprises.

Qui plus est, 52% du capital total déployé au Québec par les fonds partenaires d’IQ pour cette période, soit 684 millions $, a été investi dans des entreprises féminines. Cela signifie qu’elles ont reçu en moyenne davantage de capital que celles dirigées par des hommes.

«J’ai trouvé cela très encourageant, a affirmé Bicha Ngo, première vice-présidente exécutive, Placements privés, chez IQ en entrevue téléphonique avec Les Affaires. Accompagner davantage les entreprises dirigées par les femmes est une priorité chez Investissement Québec. Nos gestionnaires sont notamment évalués en fonction de cet objectif.»

Elle note que les femmes sont particulièrement présentes dans des entreprises de technologies, mais beaucoup moins dans le secteur des ressources naturelles, comme les mines et la foresterie.

Ces données font partie d’un nouvel indicateur dévoilé vendredi par IQ qui se nomme Capital femmes. Il est le premier du genre au Québec selon l’institution publique. Les sommes recensées n’incluent toutefois pas les investissements directs faits par IQ dans les entreprises, mais seulement ceux réalisés par des tiers, des fonds auxquels IQ contribue comme Novacap ou Inovia. L’indicateur couvre près de 80% des 42 fonds actifs auquel participe IQ. Ils sont dotés d’une capitalisation de plus de 8,1 milliards $.

Forte hausse

Durant les cinq dernières années, la progression des investissements dans les entreprises féminines a été de plus en plus marquée. La hausse a été de 16 % en 2017 par rapport à l’année précédente, de 27% en 2018, de 52% en 2019 et encore de 52% en 2020.

Bicha Ngo souligne que l’effet de levier de ces sommes est crucial pour ces entreprises qui peuvent aller en chercher d’autres ailleurs avec ce qu’elles ont déjà en poche.

«Par exemple, 350 millions $ ont été engagés dans des fonds d’investissement en 2020- 2021. Cela permettra d’aller en accumuler 3,5 milliards avec d’autres sources», mentionne-t-elle.

Pour l’ensemble de son portefeuille, IQ veut augmenter le nombre d’entreprises menées par des femmes qui sont financées. Pour cette année, la cible de 15% devrait être atteinte, selon Bicha Ngo, alors qu’environ 16 % des PME québécoises sont féminines. L’objectif pour 2023 a été fixé à 18% pour tous les types de financement confondus.

Sur le même sujet

Égalité et équité au travail: les femmes gagnent en pessimisme

24/11/2021 | Catherine Charron

Si un certain progrès est salué, la majorité trouve que ce changement prend trop de temps selon un sondage de Randstad.

Municipales 2021: des gagnants et des perdants

BLOGUE INVITÉ. Un retour raté pour Coderre, un vent de changement à Québec et davantage de femmes au pouvoir.

À la une

Bourse: Wall Street retrouve le moral et termine en forte hausse

Mis à jour le 07/12/2021 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture la séance sur un gain de plus de 300 points.

À surveiller: CGI, Dollarama et Lion Électrique

07/12/2021 | Denis Lalonde

Que faire avec les titres de CGI, Dollarama et Lion Électrique? Voici quelques recommandations d’analystes.

Titres en action: American Airlines, Intel, Airbus, ABB

Mis à jour le 07/12/2021 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.