Grosse commande pour Électrique Lion

Publié le 13/12/2018 à 12:55

Grosse commande pour Électrique Lion

Publié le 13/12/2018 à 12:55

Par Martin Jolicoeur

Photo: La Compagnie électrique Lion

Keolis Canada a annoncé ce matin avoir passé une commande de douze autobus scolaires de type C, entièrement électriques, à la société québécoise Compagnie Électrique Lion, de Saint-Jérôme.

Le montant de la transaction n’a pas été divulgué. Mais selon le communiqué diffusé, l’entreprise de transport deviendra, de ce fait, l’exploitant de la plus grande flotte d’autobus scolaires électriques de ce type en Amérique du Nord.

Ces nouveaux autobus de marque Lion, reconnaissable à leur pare-chocs de couleur bleu, s’ajouteront aux deux autres que Keolis avait déjà achetés de la société québécoise il y a deux ans. En principe, ces véhicules doivent circuler sur les routes de la Commission scolaire des Affluents, dans Lanaudière, dès 2019.

Mes derniers textes / me suivre sur Twitter / me joindre sur LinkedIn 

«Nous sommes très heureux d’accompagner Keolis Canada dans ses engagements envers les mobilités durables, a déclaré ce matin, Marc Bédard, président-fondateur de Lion. Nous espérons que cette transaction inspire tous ceux qui souhaitent trouver une solution de transport économique, durable et environnementale à se tourner vers l’électrification. » 

Le fabricant d’autobus électrique de Saint-Jérôme appartient à trois actionnaires principaux. Outre son fondateur, l’actionnariat regroupe aussi les intérêts d’Énergie Power, filiale de Power Corporation du Canada, et d’XPND Croissance, principalement détenue par l’homme d’affaires Alexandre Taillefer.

Pour sa part, le Groupe Keolis est un acteur majeur du transport public en Europe et dans le monde. Le Groupe français est détenu à 70% par la SNCF et à 30% par la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ). L’entreprise regroupe 63 000 employés, dans 16 pays, et a révélé en 2017 des revenus de 8,7 milliards de dollars canadiens (ou 5,4G d’euros).

À lire sur le même sujet:

- Lion, un électrochoc dans l'industrie du transport

-Électrification des transports : tout part d'en haut

-Concurrence : la partie se joue maintenant

À suivre dans cette section


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 – Québec

Mercredi 18 mars


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

Votre chaîne d'approvisionnement peut-elle résister aux virus?

22/02/2020 | François Normand

ANALYSE - Les chaînes d'approvisionnement sont vulnérables. Voici trois stratégies pour réduire les risques de rupture.

Titans techno: un peu trop tôt pour parler de fièvre

BLOGUE. Les parallèles avec la bulle dot-com de 2000 se multiplient. Voici quelques repères.

À surveiller: les titres qui ont retenu votre attention

22/02/2020 | lesaffaires.com

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.