G20 YEA au Japon: Futurpreneur Canada recherche 30 jeunes entrepreneurs

Publié le 09/01/2019 à 15:33

G20 YEA au Japon: Futurpreneur Canada recherche 30 jeunes entrepreneurs

Publié le 09/01/2019 à 15:33

Par Les Affaires

Des participants de l'édition 2018: Marco Bérubé, Milos Skgra, Cassandra Pichette, Ingrid Cespedes, Alexandre Fainberg, Raymundo Del Cojo

Le sommet de l’Alliance des jeunes entrepreneurs du ­G20 (G20 ­YEA) se tiendra cette année à ­Fukuoka du 14 au 17 mai prochain. Fukuoka se décrit comme «le centre de nouvelles entreprises connaissant la plus forte croissance au Japon».

Pour cette occasion, Futurpreneur ­Canada est à la recherche 30 jeunes entrepreneurs qui devront être âgés de moins de 40 ans et qui devront posséder une entreprise en croissance ou en opération depuis au moins 2 ans. 

Chaque année, la ­G20 ­YEA rassemble des centaines de jeunes entrepreneurs qui produisent un communiqué à l’intention des chefs d’État et de gouvernement du ­G20.

Au menu cette année durant quatre jours,«la visite d’incubateurs, d’accélérateurs, de parcs technologiques et d’organisations vouées au développement des entreprises, des rencontres avec le Service des délégués commerciaux du Canada, de hauts fonctionnaires et des chefs d’entreprise étrangers, des réunions interentreprises avec des entrepreneurs et des investisseurs japonais et des événements de réseautage et des activités culturelles».

Futurpreneur ­Canada accepte les candidatures jusqu’au 18 janvier 2019.

À relire: Notre expérience de jeunes entrepreneurs au G20 YEA

À la une

Rentables, les fonds de travailleurs?

EXPERT INVITÉ. Les fonds de travailleurs représentent assurément une option pertinente, voici pourquoi:

Canada: les villes veulent 7 G$ pour des logements abordables

Il y a 31 minutes | La Presse Canadienne

Les maires de villes au Québec espèrent, du même coup, plus de flexibilité dans le processus.

Le vaccin de Johnson & Johnson est approuvé au Canada

Mis à jour il y a 21 minutes | La Presse Canadienne

Il s'agit du quatrième vaccin contre la COVID-19 approuvé au pays et le premier à nécessiter une seule dose.