G20 YEA au Japon: Futurpreneur Canada recherche 30 jeunes entrepreneurs

Publié le 09/01/2019 à 15:33

G20 YEA au Japon: Futurpreneur Canada recherche 30 jeunes entrepreneurs

Publié le 09/01/2019 à 15:33

Par Les Affaires

Des participants de l'édition 2018: Marco Bérubé, Milos Skgra, Cassandra Pichette, Ingrid Cespedes, Alexandre Fainberg, Raymundo Del Cojo

Le sommet de l’Alliance des jeunes entrepreneurs du ­G20 (G20 ­YEA) se tiendra cette année à ­Fukuoka du 14 au 17 mai prochain. Fukuoka se décrit comme «le centre de nouvelles entreprises connaissant la plus forte croissance au Japon».


Pour cette occasion, Futurpreneur ­Canada est à la recherche 30 jeunes entrepreneurs qui devront être âgés de moins de 40 ans et qui devront posséder une entreprise en croissance ou en opération depuis au moins 2 ans. 


Chaque année, la ­G20 ­YEA rassemble des centaines de jeunes entrepreneurs qui produisent un communiqué à l’intention des chefs d’État et de gouvernement du ­G20.


Au menu cette année durant quatre jours,«la visite d’incubateurs, d’accélérateurs, de parcs technologiques et d’organisations vouées au développement des entreprises, des rencontres avec le Service des délégués commerciaux du Canada, de hauts fonctionnaires et des chefs d’entreprise étrangers, des réunions interentreprises avec des entrepreneurs et des investisseurs japonais et des événements de réseautage et des activités culturelles».


Futurpreneur ­Canada accepte les candidatures jusqu’au 18 janvier 2019.


À relire: Notre expérience de jeunes entrepreneurs au G20 YEA

À suivre dans cette section


image

Blockchain

Jeudi 28 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

Alimplus: principal distributeur alimentaire indépendant du Québec

Édition du 23 Février 2019 | Anne-Marie Luca

Alimplus continue son expansion sur le territoire québécois, alors que le distributeur alimentaire a acheté, le 28 ...

À la une: à quoi sert votre entreprise?

Édition du 23 Février 2019 | Les Affaires

En manchette cette semaine, faites croître votre... mission!

À la une

Michael Sabia à la défense de SNC-Lavalin

« C’est important de comprendre l’ampleur du changement qu’il y a eu dans cette société», rappelle-t-il.

La Caisse échappe aux pertes

La Caisse a affiché un rendement de 4,2% en 2018, malgré une année difficile sur les marchés boursiers mondiaux.

La valeur du portefeuille hydrocarbures de la Caisse a diminué sur sept ans

Sa valeur a diminué de 3 milliards $ depuis au moins sept ans.