Vif Télé récompensée pour sa borne «Frais du toit» chez IGA

Publié le 28/02/2019 à 14:51

Vif Télé récompensée pour sa borne «Frais du toit» chez IGA

Publié le 28/02/2019 à 14:51

La borne «Frais du toit» dans le IGA de la famille Duchemin à Ville Saint-Laurent (Photo: IGA)

PME DE LA SEMAINE. Vif Télé vient de remporter la médaille d’or dans la catégorie « petite entreprise/commerce local » du Global Digital Signage Award 2019, qui récompense les meilleurs projets d’affichage numérique à travers le monde.

« C’est un concours réputé dans notre domaine, où les finalistes sont de grandes entreprises dont certaines existent depuis plusieurs années. Donc c’est très valorisant, parce que nous sommes une petite équipe », partage fièrement Benoit Johnson, le président de la compagnie.

L’opérateur-intégrateur d’affichage numérique a été plus précisément honoré pour sa borne interactive réalisée l’été dernier dans le cadre du projet « Toit Vert IGA », au IGA Duchemin de l’arrondissement Saint-Laurent, à Montréal.

Les clients pouvaient alors voir en temps réel les légumes biologiques du potager aménagé sur le toit de l’épicerie et, pendant quatre mois, en commander grâce à un écran tactile.

« On est parti de simplement diffuser une image en direct du toit, à pouvoir commander les légumes et ajouter une tablette dans les mains du jardinier pour qu’il puisse mettre quotidiennement à jour l’inventaire. Et l’on a réussi à amalgamer ces différentes sources de contenus en une seule borne, souligne M. Johnson. C’est une technologie qui permet de rapprocher le client urbain de la nature. »

Que ce projet soit monté sur mesure pour les besoins d’une épicerie, c’est ce qui a retenu l’attention du jury composé de 28 professionnels du secteur de l’affichage numérique.

Le succès de cette borne interactive est notamment démontré par une hausse des ventes de 25 % par rapport à l’année d’avant, peut-on lire dans le dossier de candidature.

Le plus grand des plus petits

Si M. Johnson a préféré garder confidentiel le chiffre d’affaires ainsi que l’objectif de croissance, il admet posséder un plan d’acquisition pour élever Vif Télé au rang de chef de file des entreprises privées québécoises d’affichage numérique.

« Il y a de la place au Québec pour regrouper des compagnies comme la nôtre afin de créer un bon noyau, note-t-il. Le Fonds d’investissement de la culture et des communications a d’ailleurs dégagé quelques millions de dollars pour qu’on puisse faire des acquisitions dans notre domaine. »

Actif depuis 2005, Vif Télé livre des solutions clé en main pour permettre aux commerces et entreprises d’opérer leur propre média numérique. La compagnie de L’Île-des-Sœurs gère aujourd’hui 3500 écrans au Canada, donc 3500 différents programmes.

« On fait l’inverse de la télé, où la même émission est diffusée simultanément dans des millions de foyers, explique M. Johnson. Car avec notre logiciel, chaque client peut changer lui-même son contenu, selon ses besoins. »

Vif Télé en quelques chiffres

– Année de création : 2005

– Nombre d’employés : 25

– Marchés desservis : Québec, Canada, Amérique du Nord et Europe

– Emplacement du siège social : L’Île-des-Sœurs

– Défi : recruter du personnel qualifié, notamment en développement logiciel, et se démarquer des grandes multinationales pour attirer des étudiants en génie logiciel, une main-d’œuvre montréalaise hautement sollicitée.

– Objectif pour l’année à venir : poursuivre le développement d’innovations pour nos clients.

 

 


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

Sur le même sujet

COVID-19: 150M$ de plus pour aider les PME

Québec lance le programme Aide d'urgence aux petites et moyennes entreprises (PME).

Les archétypes d'une famille en affaires

02/04/2020 | Sylvie Huard

BLOGUE INVITÉ. Ce blogue est destiné aux entreprises familiales d'ici. Pour les aider à trouver harmonie et pérennité.

À la une

COVID-19: attention, trop de PME anticipent une reprise normale

03/04/2020 | François Normand

ANALYSE - La reprise sera très différente des précédentes, car il faut rétablir la confiance économique et sanitaire.

Bourse: Wall Street termine en baisse, plombée par les données sur l'emploi

Mis à jour le 03/04/2020 | LesAffaires.com et AFP

La Bourse de New York termine en baisse après l'annonce de la perte de 701 000 emplois aux É-U en mars.

Le pétrole bondit à nouveau

03/04/2020 | AFP

Le pétrole a enregistré vendredi une deuxième séance de forte hausse consécutive.