Forte croissance du nombre de travailleurs à Montréal et dans la couronne, selon l'ISQ

Offert par Les Affaires


Édition du 12 Janvier 2019

Forte croissance du nombre de travailleurs à Montréal et dans la couronne, selon l'ISQ

Offert par Les Affaires


Édition du 12 Janvier 2019

Par Marie-Pier Frappier

La plus forte croissance du nombre de travailleurs s’observent dans les MRC de la couronne de Montréal

La publication sur l'évolution du marché du travail dans les municipalités régionales de comté (MRC) de l'Institut de la statistique du Québec (ISQ) montre qu'en 2017, dans l'ensemble du Québec, le nombre de travailleurs a continué d'augmenter.

Parmi les 104 MRC du Québec, un peu plus de la moitié affichent des hausses du nombre de travailleurs de 25 à 64 ans dans l'année.

Les progressions les plus importantes s'observent dans les MRC à forte croissance démographique de la couronne de Montréal. Parmi celles-ci, Mirabel (4,8 %), Montcalm (2,7 %) et La Rivière-du-Nord (2,3 %) ressortent avec une croissance supérieure à 2 %.

À Montréal, le nombre de travailleurs a augmenté de 1,9 % en 2017, ce qui est presque deux fois le taux de croissance pour l'ensemble du Québec (1,0 %). Cependant, dans 47 MRC, le nombre de travailleurs de 25 à 64 ans se replie en 2017.

Des baisses sont notamment observées dans plusieurs MRC des régions administratives confrontées à un vieillissement accéléré de la population, telles que la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, le Bas-Saint-Laurent et la Mauricie. Cette situation touche également des MRC du nord de l'Outaouais, comme La Vallée-de-la-Gatineau et Pontiac.

Dans cette dernière, la décroissance du nombre de travailleurs atteint - 3,3 %, la deuxième plus rapide de toutes les MRC du Québec, après Minganie (- 3,6 %).

Parmi les MRC éloignées des grands centres, quatre se distinguent : Abitibi, Rouyn-Noranda, Le Fjord-du-Saguenay et la Communauté maritime des Îles-de-la-Madeleine. Cette dernière se démarque non seulement par la croissance du nombre de ses travailleurs (+ 2,4 %), mais aussi par celle du revenu d'emploi médian, qui a augmenté de 10,0 % en 2017.

 

À suivre dans cette section


image

DevOps

Mercredi 11 septembre


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Gestion de l’innovation

Mercredi 18 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 28 janvier

Sur le même sujet

La main-d'oeuvre québécoise a besoin de nouvelles aptitudes

Édition du 20 Juillet 2019 | Courrier des lecteurs

COURRIER DES LECTEURS. L'économie québécoise a de quoi susciter l'optimisme. Les taux de ...

Pénurie de main-d'oeuvre: Benny&Co connaît pas... ou presque

29/05/2019 | Martin Jolicoeur

En un an, la chaîne québécoise a reçu pas moins de 13 000 CV de candidats désireux de travailler pour la rôtisserie.

À la une

Bourse: un peu d'espoir, avant la grande rentrée

BLOGUE. En septembre, la Fed et la BCE donneront un autre coup de pouce monétaire à l'économie.

Hong Kong : vers un pays, un système

16/08/2019 | François Normand

ANALYSE - Le mouvement pro-démocratie à Hong Kong est voué à l'échec à long terme. Voici pourquoi.

À surveiller: les titres qui ont retenu votre attention

17/08/2019 | lesaffaires.com

Que faire les titres d'Industries Lassonde, Couche-Tard et Metro? (Re)voici quelques recommandations d'analystes.