Deux mesures fédérales annoncées pour aider les petites entreprises

Publié le 16/04/2020 à 14:24

Deux mesures fédérales annoncées pour aider les petites entreprises

Publié le 16/04/2020 à 14:24

(Photo: 123RF)

Le gouvernement fédéral fait des ajustements à son aide aux petites entreprises. Le Compte d’urgence pour les entreprises permet d’obtenir des prêts bancaires garantis de 40 000 $.

« Maintenant, les entreprises ayant dépensé entre 20 000 $ et 1,5 million $ en masse salariale en 2019 pourront présenter une demande pour obtenir un prêt garanti », a dit M. Trudeau.

Ottawa entend également fournir du soutien financier aux petites entreprises avec leur loyer pour les mois d’avril, mai et juin. Pour cette mesure, Ottawa doit d’abord s’entendre avec les provinces.

Des nouvelles qui réjouissent la Fédération canadienne de l'entreprise indépendante du Québec. «Cette réelle bouffée d’oxygène pour de nombreuses entreprises», serait la première aide pancanadienne qui s'adresse aux petites entreprises peut-on lire dans son communiqué. Le loyer commercial serait la deuxième dépense la plus importante pour les PME.

 

 


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

Sur le même sujet

La moitié des PME ne pourront payer leur loyer du mois de juin, dit la FCEI

Cette prévision est particulièrement présente dans le milieu de la restauration.

Ottawa élargit son aide aux petites entreprises

Mis à jour le 19/05/2020 | La Presse Canadienne

Justin Trudeau a aussi dit que la frontière canado-américaine demeure fermée aux mêmes conditions pour 30 autres jours.

À la une

Des copropriétés de plus en plus petites

La taille médiane des nouvelles copropriétés a diminué de plus de 25% en environ 15 ans.

L'ARC reporte la date limite pour les déclarations de sociétés

Il y a 14 minutes | La Presse Canadienne

Les déclarations de revenus des sociétés T2 autrement exigibles en juin, juillet ou août, sont reportées en septembre.

Start-ups: quel a été l’impact de la COVID-19?

10:57 | Jean-François Venne

DÉFI START-UP. Des start-ups ont vu leur modèle d’affaires devenir obsolète en quelques jours à cause de la pandémie.