Copper Branch veut se ramifier partout dans le monde

Publié le 13/06/2019 à 14:40

Copper Branch veut se ramifier partout dans le monde

Publié le 13/06/2019 à 14:40

« ­Comme on savait qu’on allait exporter dans d’autres provinces, on a opté pour une image de marque internationale », selon ­Andrew ­Infantino, directeur marketing chez Copper ­Branch.

PME DE LA SEMAINE. Copper Branch a ouvert, en mai, sa 57e franchise, située dans la ville de Québec. Depuis sa fondation, en 2014, la chaîne végétalienne de restauration rapide s'est donné comme mission de changer le visage de cette industrie et de rapidement se répandre mondialement.

«On veut vraiment exporter la marque et prendre le contrôle du marché», explique Andrew Infantino, directeur marketing et fils du fondateur Onofrio Infantino.

C'est d'ailleurs pourquoi la marque «Copper Branch» (branche de cuivre), qui appartient à l'enseigne québécoise Copper Branch Puissance Végétale, a été choisie en anglais. «Comme on savait qu'on allait exporter dans d'autres provinces, on a opté pour une image de marque internationale», continue M. Infantino.

Pour propulser cette expansion, le groupe a conclu, en septembre 2017, une entente avec la Banque TD. L'institution finance, au besoin, 80 % de l'ouverture de chacune des franchises, laquelle nécessite en moyenne un investissement entre 400 000 $ et 550 000 $.

En quatre ans, la chaîne s'est non seulement répandue dans tout le pays, mais elle s'est aussi exportée. La majorité des franchises se trouve au Canada, dont une trentaine au Québec. Quatre se situent en France et une en Floride.

New York est la prochaine ville à accueillir une succursale d'ici quelques semaines. La Belgique est également sur leur radar, pour une ouverture espérée dans l'année à venir.

De malbouffe au végétalisme

Copper Branch, c'est l'histoire d'un homme qui, après avoir travaillé une trentaine d'années dans l'industrie de la malbouffe, a décidé de bouleverser son mode de vie. Onofrio Infantino avait accumulé 17 franchises Subway avant de fonder la chaîne.

Même si Subway possède une image de santé, explique son fils, ça ne l'est pas vraiment. «À travailler dans cette industrie, on voit comment les aliments sont transformés, et ça change notre perception, raconte celui qui est lui-même devenu végétalien en travaillant pour Copper Branch. Mon père a donc décidé d'avoir une vie plus saine. Il a alors découvert l'alimentation à base de plantes ainsi que le pouvoir de cette industrie qui, à ce moment, se développait tranquillement.»

Infantino père a vendu ses franchises Subway pour financer les quatre premières succursales, lesquelles ont été ouvertes deux ans plus tard à Montréal, dans un intervalle de cinq mois et avec un investissement de 3 millions de dollars.

La chaîne, qui propose aujourd'hui un menu entièrement végétalien, à base de légumes, de protéines végétales et de graines, n'a pas fini de prendre de l'expansion. Elle compte d'ailleurs ouvrir 200 succursales d'ici 2020.

 

Copper ­Branch en quelques chiffres

­Année de création: 2014

Nombre d’employés: entre 15 et 20 par franchises.

Chiffre d’affaires annuel: entre 600 000 $ et 2 M $ par franchise, et entre 2,5 M $ et 3 M $ pour le siège social.

Objectif de croissance: tripler le chiffre d’affaires d'ici 2020.

Marchés desservis: ­Canada, ­États-Unis et ­France

Siège social : ­Montréal

Défi: augmenter la notoriété de la marque et éduquer les consommateurs sur les aliments à base de plantes.

Objectif pour l’année à venir: ouvrir une centaine de sites dans les marchés actuellement desservis ainsi qu’en ­Belgique, et augmenter les ventes moyennes des restaurants d’au moins 20%.

À suivre dans cette section


image

DevOps

Mercredi 11 septembre


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Gestion de l’innovation

Mercredi 18 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Gestion de la formation

Jeudi 05 décembre


image

Sommet énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 28 janvier

Sur le même sujet

À la une: mentorat, parrainage et coaching

Édition du 20 Juillet 2019 | Les Affaires

Conscientes de leur popularité auprès des employés, les entreprises multiplient les programmes de jumelage.

La cybersécurité, principal frein à la croissance en ligne, selon une étude

«J'ai déjà vu des PME fermer pendant deux semaines à cause d'une attaque informatique en provenance de l'extérieur.»

À la une

Mais où est passée la peur de la récession?

BLOGUE INVITÉ. Après un rebond des marchés, on entend beaucoup moins parler de récession. Pourtant...

À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

20/07/2019 | lesaffaires.com

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.

Investir: trois critères pour choisir ses actions

19/07/2019 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Un investisseur devrait analyser ses titres boursiers comme s'ils étaient une entreprise privée.