Des locaux gratuits pendant un an: des start-ups intéressées?

Publié le 09/09/2016 à 14:15

Des locaux gratuits pendant un an: des start-ups intéressées?

Publié le 09/09/2016 à 14:15

Par Matthieu Charest

[123RF]

Le consortium de promoteurs et de propriétaires DCMTL est à la recherche d’une PME québécoise créative pour lui offrir un bureau, gratuitement, pendant un an.

C’est la suite logique du mégaprojet District Central Montréal, dont Les Affaires avait publié la nouvelle en primeur en juin dernier.

Afin de revitaliser le secteur moribond de la Cité de la mode (quartier Chabanel, au nord de l'autoroute 40), une dizaine de propriétaires d’immeubles se sont unis pour injecter 20 millions de dollars dans la rénovation et le réaménagement du secteur. À terme, plus de 1 500 000 pieds carrés seront réhabilités pour accueillir des bureaux.

Pour attirer start-ups et autres PME innovantes, ils offrent des espaces à 10$ le pied carré, électricité et chauffage inclus, avec 30$ d’améliorations locatives par pied carré loué. Un prix très, très compétitif.

Maintenant, pour mettre en lumière leur projet, ils lancent un concours.

Le prix: un espace de 1 250 pieds carrés pendant un an situé au cœur de la Cité de la mode (au 55 Louvain Ouest à Montréal), qui est évalué à 13 750$.

Parmi les juges qui décideront du gagnant: la célèbre dragonne Danièle Henkel. S’ajoute à la courte liste qui constitue le jury: Elias Makos, producteur et animateur à City Montreal, David Dufresne, capital-risqueur associé à 500 Startups Canada, ainsi que Maria Mangiocavallo, vice-présidente à la Banque Scotia.

Pour être éligible, il faut résider au Québec, être majeur, détenir une entreprise au Canada, et posséder un compte Facebook.

Les candidatures sont acceptées en ligne, sur le site de DCMTL, jusqu’au 14 septembre prochain. Les dix finalistes seront annoncés le 30 septembre suivant, et le gagnant du concours sera connu le 21 octobre.

Pour participer, il faut d’abord remplir un formulaire en ligne, et puis soumettre une vidéo de 60 secondes.

Dans cet «elevator pitch» web, les candidats doivent répondre à quatre questions. Quelle est votre entreprise? Pourquoi êtes-vous digne d’un espace de bureau gratuit? Pourquoi cet emplacement vous aiderait-il à réussir? Et enfin, pourquoi cet écosystème destiné aux start-ups vous permettrait-il de propulser votre entreprise?

Suivez-moi sur LinkedIn.

Suivez-moi sur Twitter.

À la une

Bourse: Wall Street termine sur une note contrastée, après une semaine agitée

Mis à jour à 17:08 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en baisse pour une 3e semaine consécutive.

À surveiller: BlackBerry, Apple et Tourmaline

Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement.

Bourse: partie remise pour la Longueuilloise KDC/One?

ANALYSE. Michael Salzillo cite la «volatilité» des marchés pour expliquer sa marche arrière.