Cinq entrepreneurs venus d'ailleurs


Édition du 09 Novembre 2019

Des chercheurs de la Colombie-Britannique ont montré que les immigrants détiennent davantage la fibre entrepreneuriale que les Canadiens nés au pays. Ces entrepreneurs venus d'ailleurs seraient également plus enclins à exporter. Japonais, Togolais, Libanais, Portugais, ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Québec pourrait revoir ses cibles d'immigration à la baisse

Le Québec devra revoir ses seuils d’immigration à la baisse si la relance économique se fait plus lente que prévu.

Les PME en région ont besoin d'aide pour intégrer les immigrants

04/12/2019 | François Normand

Les entreprises manufacturières font face à une dizaine de «transitions», dont trois sont cruciales, affirme Deloitte.

À la une

Ottawa se penchera sur les congés de maladie payés

Accédant à la demande du NPD, il voudrait offrir dix journées de congé de maladie payées par année.

COVID-19: Postes Canada livre plus de colis et perd plus d'argent

Postes Canada a enregistré une perte avant impôt de 66 M$ au premier trimestre, à cause de la pandémie.

Start-ups: quel a été l’impact de la COVID-19?

10:57 | Jean-François Venne

DÉFI START-UP. Des start-ups ont vu leur modèle d’affaires devenir obsolète en quelques jours à cause de la pandémie.